Arme Tesla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La dénomination Arme Tesla fait référence à des armes militaires faisant appel à des technologies inventées ou introduites par Nikola Tesla.

Elle est aussi utilisée pour désigner des armes utilisant des technologies secrètes sur lesquelles il ne serait pas possible d'obtenir des informations scientifiques sérieuses.[réf. nécessaire]

L'histoire[modifier | modifier le code]

Nikola Tesla, après avoir réussi à imposer son système de diffusion de l'électricité par courant alternatif malgré les réticences de son collègue Thomas Edison qui lui préférait le courant continu, a exposé de nombreuses théories. Les inventions de Nikola Tesla les plus notables sont :

  • la transmission de l'énergie sans fil ;
  • la réception de signaux radio depuis l'espace (reconnue depuis comme un phénomène naturel) ;
  • Des canons à particules destructeurs, d'une portée de plusieurs centaines de kilomètres.[réf. nécessaire]

Certains[Qui ?] prétendent qu'une partie de ses recherches serait classée secret défense au lieu d'être passée à la postérité[réf. nécessaire], même si pour certaines d'entre elles des rapports circonstanciés ont été publiés dans la presse scientifique, comme la destruction à distance à l'aide de laser de puissance, ou de canons à micro-ondes (Maser).

Lors d'une conférence dans les années 1930, Tesla a affirmé que le monde risquait d'aller vers une guerre mondiale et que le seul moyen de l'éviter serait la création d'armes de dissuasion extrêmement destructrices, et suggéra que les canons à particules pourraient jouer ce rôle.

Selon certains[Qui ?], même si les armes évoquées sont aujourd'hui encore considérées comme relevant de la science-fiction, les autres prédictions de Tesla se sont vérifiées.

Sur papier, de telles armes sont concevables, aussi bien à l'époque de Tesla (après l'écriture des équations de Maxwell) qu'aujourd'hui. Il n'y a en revanche aucune raison sérieuse de penser que Tesla avait trouvé une source d'énergie suffisante pour une telle application.

Un ancien scientifique de l’US Air Force, Tom Bearden, expose en détail dans son site internet (cf. liens externes) les applications possibles actuelles des concepts de Tesla, en particulier dans le domaine des armes, les « armes scalaires » appelées ainsi parce qu'elles se réfèrent à une composante des équations de Maxwell ; mais aussi dans le domaine de la production et de la gestion de l'énergie. Ses affirmations sont toutefois à prendre avec un recul critique.

Le mythe[modifier | modifier le code]

Des légendes urbaines se sont développées sur ce sujet. Et le concept d’arme Tesla, que celui-ci existe ou non, dispose d'un contexte favorable – notamment favorisé par l'engouement pour Nikola Tesla.

Cette notion est généralement utilisée par un public non scientifique dans une mouvance de théorie du complot, plutôt que par des militaires ou scientifiques au fait des dernières technologies.

Un jeu vidéo, Command and Conquer : Alerte rouge a ainsi utilisé la bobine Tesla pour en faire une arme redoutable, et l'un des épisodes est intitulé en français mission tesla.

Un autre jeu vidéo, Arcanum utilise le bâton Tesla, en assemblant un bâton et une bobine Tesla.

L'arme est également présente dans le jeu vidéo Return To Castle Wolfenstein.

Les jeux vidéo Fallout 3 et Fallout: New Vegas mettent en scène une réalité post-apocalyptique ou les armes ou armures Tesla sont qualifiées de technologies communes.

Battlefield: Bad Company 2 est aussi construit autour d'une arme scalaire visant à détruire les États-Unis d'Amérique et ainsi à déclencher la troisième guerre mondiale.

Le jeu vidéo Alien Swarm propose lui aussi une arme nommée Tesla-Cagin-Coicle.

Le jeu vidéo Call of Duty: World at War met en évidence l'existence d'une "Wunderwaffe" nommée DG-2 utilisant la technologie Tesla d’identification du signal.

Dans le jeu vidéo Ratchet et Clank sortit sur PS2 puis sur PS3 en version remasterisée, il existe une arme appelée le "Griffeur Tesla" qui envoie des arcs électriques pour blesser les ennemis et détruire des objets.

Dans le jeu de figurines Warhammer 40.000, basé sur un Univers de Science-fiction se déroulant au 41e Millénaire, les Nécrons (Race Extra-terrestre se présentant sous la forme de robots humanoïdes) se voient attribués toute une panoplie d' "armes Tesla", ainsi qu'un "Rayon de la Mort", autre arme inspirée des travaux de Nikola Tesla.

Le jeu vidéo Dishonored fait constamment référence à la technologie de Tesla. Certains ennemis possèdent une arme similaire à une bobine tesla qui envoie des ondes puissantes et destructrices. Dans une mission, il faut activer une arme qui a le pouvoir de brûler ou endormir tous les gardes en une seule utilisation. Les barrages mis en place par les gardes électrocutent les ennemies passant à proximité avec des éclairs.

Dans la série télévisée Warehouse 13, les agents utilisent un pistolet Tesla qui selon les réglages peut être une arme paralysante à l'instar du taser, ou une arme létale.

Dans le jeu en ligne Clash of Clans, le joueur parvenu à un certain niveau du jeu peut utiliser une tour "Tesla camouflée", qui envoie des éclairs ressemblants à des décharges électriques.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) www.cheniere.org : site web Tom Bearden. Beaucoup de ses révélations sont à prendre avec un certain recul, mais son historique des équations de Maxwell est très intéressant.