Armando Hart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hart et Davalos.
Armando Hart
Armando Hart en 1963.
Armando Hart en 1963.
Fonctions
Ministre de l'éducation (1959-1965)
Ministre de la culture (1976-1997)
Biographie
Nom de naissance Armando Enrique Hart Dávalos
Date de naissance
Lieu de naissance La Havane
Date de décès (à 87 ans)
Lieu de décès La Havane
Conjoint Haydée Santamaría

Armando Enrique Hart Dávalos (né à La Havane (Cuba) le et mort le 26 novembre 2017 dans la même ville[1]) est un acteur de la révolution cubaine de 1959, ministre de l'éducation (1959-1965) puis ministre de la culture (1976-1997).

Biographie[modifier | modifier le code]

Armando Hart rejoint le Mouvement du 26-Juillet[2]. Il est un apparatchik du système, membre du comité central et du bureau politique du Parti communiste cubain, après 1965 et est nommé ministre de la culture, poste auquel il reste jusqu'en 1997.

Il est particulièrement attentif à l'étude et à la diffusion de l’œuvre de la figure inspiratrice de la révolution cubaine de 1959, José Marti et dirige le bureau cubain d'études marxistes.

Il a reçu des doctorats honoris causa de plusieurs universités cubaines.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Armando Hart était le compagnon d'Haydée Santamaría, elle aussi personnalité de la révolution cubaine et fondatrice de la Casa de las Américas, organisme culturel d'État. Ils ont eu deux enfants : Abel Hart et Celia Hart (en).

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (es) Del trabajo cultural (1970)
  • (es) Cambiar las reglas del juego (1983)
  • (es) Cultura en Revolución (1990)
  • (es) Cubanía, cultura y política (1993)
  • (es) Perfiles (1995)
  • (es) Una pelea cubana contra viejos y nuevos demonios (1995)
  • (es) Hacia una dimensión cultural del desarrollo (1996)
  • (es) Cultura para el desarrollo, el desafío del siglo XXI (2001)
  • (es) Ética, cultura y política (2001)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Décès de l'intellectuel marxiste cubain Armando Hart », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne)
  2. Notice biographique sur le site José Marti, consultée en ligne le 11.07.15.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]