Armand Vallée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Armand Vallée
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 35 ans)
MauthausenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Abbé de Saint-Brieuc, Armand Vallée « Yvon » (1909-1945) fut un résistant français proche du groupe Nord du Mouvement de Libération Nationale en zone occupée, ou Combat Zone Nord.

Biographie[modifier | modifier le code]

Campagne de 1940[modifier | modifier le code]

Engagé au 271e régiment d’infanterie, cité pour sa bravoure, comme brancardier et comme aumônier, pendant la campagne de 1940, il reçoit la Croix de Guerre. Fait prisonnier, il est libéré au bout de six mois.

Résistance[modifier | modifier le code]

L’abbé connait le Révérent Père Michel Riquet, Robert Guédon et Claude Bourdet, c’est un familier des cercles démocrates-chrétiens tenus rue de Verneuil chez André Noël et des réunions organisées chez Denise Lauvergnat par Jane Sivadon. Avec son ami l’abbé Portier, il publie un journal clandestin, Veritas.

Captivité[modifier | modifier le code]

Le , arrêté par la Geheime Feldpolizei, Armand est incarcéré à la prison de Fresnes et le , en vertu du décret Nacht und Nebel, il est déporté à la prison de Sarrebruck. Le , il est condamné à 5 ans de travaux forcés par le 2e sénat du Volksgerichtshof, le il est transféré au bagne de Sonnenburg, puis le au camp de Sachsenhausen. Le , avec les malades et les éclopés de « Sachso », Armand est expédié au camp de Mauthausen. Il meurt d’épuisement, le , ayant jusqu’au bout clandestinement exercé son sacerdoce.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Gallica[modifier | modifier le code]

La Bibliothèque Nationale (Tolbiac) conserve deux numéros de Veritas disponibles en ligne.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Archives nationales.
  • Bibliothèque Nationale.
  • Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon.
  • BDIC (Nanterre).

Bibliographie sommaire[modifier | modifier le code]

  • Des Cognets : L’abbé Vallée, prêtre social, Paris, Spes, 1950
  • Abbé Vallée : Souvenirs de Fresnes, Saint-Brieuc, Secrétariat Social, 1946
  • Henri Frenay : La nuit finira, Paris, Laffont, 1975
  • Marie Granet et Henri Michel : Combat, histoire d'un mouvement de résistance, Paris, PUF, 1957
  • FNDIRP-UNADIF : Leçons de ténèbres, Paris, Perrin, 2004
  • FNDIRP-UNADIF, Bernard Filaire : Jusqu'au bout de la résistance, Paris, Stock, 1997
  • Henri Noguères : Histoire de la Résistance en France, Paris, Robert Laffont, 1972