Armand Seguin (chimiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Armand Seguin.
Armand Seguin
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
Activités

Armand-Jean-François Seguin ou plutôt Armand Jean François Segouin, dit Seguin est un chimiste, un médecin, un homme d'affaires, un industriel et même un banquier, né le à Paris, fils de Hector Hyacinte Segouin, né en 1731 et notaire à Chartres et de Marie Anne Madeleine Chancerel. Il est mort le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Armand Seguin fut le collaborateur d'Antoine Lavoisier et cobaye humain de l'expérience sur la respiration animale. Chimiste, il mit au point un procédé de tannage des peaux et installa une manufacture sur l'Île Seguin, sur la Seine à Boulogne-Billancourt près de Paris. Il fut aussi en 1804 un des découvreurs de la morphine avec Bernard Courtois[1].

Dès 1799, il devint extrêmement riche en devenant fournisseur de l'armée révolutionnaire. Il fit partie des Négociants réunis chargés de trouver des fonds pour le Trésor. Ses héritiers revendront l'Île Seguin et vivront pendant plusieurs générations de sa colossale fortune.

Armand Seguin (peintre), peintre de l'École de Pont-Aven est un de ses petits-fils.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-François Mariotti, Sertürner, le rendez-vous manqué dans la revue Napoléon n°21 p. 58

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles Leroux-Cesbron, Bul. de la Société historique et archéologique des VIIIe et XVIIe arrondissements, 1921, pages 67-75.
  • Pierre Mercier, Armand-Jean-François Seguin (1767-1835), chimiste, tanneur et financier, Bulletin de la section d'histoire des Usines Renault, juin 1976, p. 218-233.
  • Gilbert Hatry, Pierre Mercier, L'Île Seguin, Éditions Jcm, 1991.
  • Les archives départementales des Hauts-de-Seine conservent les documents utilisés par Pierre Mercier pour établir sa biographie ((14J) ainsi que des autographes achetés à la librairie Saffroy.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Rapport au Comité de Salut Public, sur les nouveaux Moyens de tanner les Cuirs, proposés par le cit. Armand Seguin, (Annales de Chimie, tome 19, p. 15—77) (books.google.fr)