Armand Bonnetain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonnetain.
Armand Bonnetain
1889, Maison et atelier du sculpteur Charles Samuel, 30 rue Washington à Ixelles, par Henri van Dievoet architecte.JPG

Atelier d'Armand Bonnetain, 30 rue Washington à Ixelles, conçu par l'architecte Henri van Dievoet en 1889.

Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Armand Bonnetain est un sculpteur et médailleur belge, né à Bruxelles en 1883 et mort dans la même ville en 1973[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Armand Bonnetain est l'élève de Constant Montald et de Charles Van der Stappen.

En 1914, son atelier était situé au no 28-30 rue Washington à Ixelles, conçu par l'architecte Henri van Dievoet en 1889 pour l'artiste Félix Rodberg[2] et qui avait auparavant servi d'atelier au peintre de paysages et de marines Louis Artan de Saint-Martin (1837-1890) vers 1893, puis, vers 1897, à Hippolyte Wulffaert (1840-vers 1875), peintre de scènes historiques et religieuses.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Médaille Les Arts Anciens du Hainaut, 1911, pour l'exposition de Charleroi en 1911.
  • Médaille Émile Verhaeren, 1911.
  • Médaille Edith Cavell et  Marie Depage, 1915.  
  • Jeunesse, sculpture.
  • Médaille Exposition Universelle et Internationale, 1935, Bruxelles.
  • Médaille, portrait de la reine Élisabeth, 1950.
  • Portrait en médaillon de Henri Lavachery, vers 1960.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Armand Bonnetain (1883-1973) né à Bruxelles, médailleur et sculpteur belge », sur www.finemedals.com/francais/ (consulté le 24 janvier 2018).
  2. irismonument.be.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :