Armand-Constant Tellier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tellier.
Armand-Constant Tellier
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 40 ans)
ChartresVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Armand-Constant Tellier (1755-1795) était un député du Tiers état des bailliages de Melun et Moret-sur-Loing aux États généraux de 1789.

Fils d’un maître de poste, juriste comme son collègue Pierre-Étienne Despatys de Courteille, il fut beaucoup plus engagé dans le courant révolutionnaire. En 1789, il était avocat du Roi au bailliage présidial de Melun.

A l’Assemblée constituante, il dirigea le Comité de Judicature. Réélu à la Convention nationale, il vota la mort du roi Louis XVI.

Envoyé en mission à Chartres sous la Terreur, il s’y trouva confronté à de graves émeutes de subsistance.

Il se suicida en septembre 1795. C'est de son suicide qu'est née l’expression « sortir par la porte de Tellier ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]