Armée régionale japonaise de Chine centrale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Armée régionale japonaise de Chine centrale
中支那方面軍
Image illustrative de l’article Armée régionale japonaise de Chine centrale
Le général Iwane Matsui entre dans Nankin.

Création
Dissolution
Pays Drapeau de l'Empire du Japon Empire du Japon
Type Infanterie
Rôle Armée
Garnison Shanghai
Guerres Seconde guerre sino-japonaise

L'armée régionale japonaise de Chine centrale (中支那方面軍, Naka Shina hōmen gun?) est une partie de l'armée impériale japonaise durant la seconde guerre sino-japonaise.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , l'armée régionale japonaise de Chine centrale est formée en tant que force de soutien en combinant l'armée expéditionnaire de Shanghai et la 10e armée. Le général Iwane Matsui en est nommé commandant-en-chef, en plus de son affection comme commandant-en-chef de l'armée expéditionnaire de Shanghai. Il est placé directement sous le contrôle du quartier-général impérial. Après la bataille de Nankin, l'armée est dissoute le et ses unités sont réaffectées dans l'armée expéditionnaire japonaise de Chine centrale.

Commandement[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

Nom De À
1 Général Iwane Matsui 30 octobre 1937 14 février 1938

Chef d'état-major[modifier | modifier le code]

Nom De À
1 Major-général Osamu Tsukada 2 novembre 1937 14 février 1938

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Victor Madej, Japanese Armed Forces Order of Battle, 1937–1945, Game Publishing Company,
  • Frank Dorn, The Sino-Japanese War, 1937–41: From Marco Polo Bridge to Pearl Harbor, MacMillan., (ISBN 0-02-532200-1)