Armée polonaise de l'Est

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aigle, 1943

L’armée polonaise de l'Est (en polonais : Polskie Siły Zbrojne na Wschodzie) est formée des unités de Polonais créées par l'Union soviétique du temps de l'occupation de la Pologne par l'Allemagne nazie, durant la Seconde Guerre mondiale.

En réalité, il y a eu deux armées qui portèrent ce nom. Jusqu'à la fin 1942, c'était l'armée du général Anders, qui fut ensuite transférée aux Alliés de l'Ouest pour devenir le deuxième corps de l'armée polonaise de l'Ouest. Elle prit part notamment à la bataille de Monte Cassino et à la prise d'Ancône.

Les forces restantes furent commandées par un ancien de l'Armée Anders, le colonel, puis général Berling, et furent nommées Armée populaire polonaise (Ludowe Wojsko Polskie, LWP) pour continuer de se battre aux côtés de l’Union soviétique.

En 1944, l'Armée populaire polonaise fut réorganisée pour devenir les forces armées polonaises de la République populaire de Pologne.

Sources et références[modifier | modifier le code]

  • Plaquette rédigée en 2005 par l'Association des anciens combattants polonais en France (sous la direction de Janusz Zieliński) pour l'exposition Les Polonais sur les fronts de la IIe Guerre mondiale, à la mairie du 15e Arrondissement de Paris

Voir aussi[modifier | modifier le code]