Armée nationale albanaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Forces armées albanaises.
AKSh logo.svg

L'Armée nationale albanaise (en albanais AKSh - Armata Kombëtare Shqiptare) est une organisation armée nationaliste/séparatiste albanaise implanté en Macédoine du Nord, au Kosovo, et dans la vallée de Presevo, au sud de la Serbie. Elle a commencé à faire parler d'elle après les accords de paix d'Ohrid, mettant fin au conflit macédonien, en août 2001.

Elle a notamment pour objectif affiché de créer une « Grande Albanie » en réunissant le Kosovo et une partie de la Macédoine du Nord entre autres à l'actuel Albanie.

En 2003, la MINUK l'a déclarée organisation terroriste[1] tandis que les États-Unis considèrent l'ANA comme un groupe criminel qui représente une menace pour la paix dans l'Ouest des Balkans.

Selon un bilan de 2005, elle a causé au moins 4 incidents entre 2002 et 2003 (2 au Kosovo, 2 en Macédoine) causant deux blessés et deux décès, tous au Kosovo tandis qu'un de ces membres a été tué et deux autres ont été blessés lors de l'attaque d'un convoi transportant le ministre de l'intérieur Macédonien Ljube Boskoski le [2].

La plupart de ses membres auraient été désarmés par l'OTAN.

Références[modifier | modifier le code]