Armée Karen de libération nationale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau de l'Armée Karen de libération nationale.

L’Armée Karen de libération nationale (en birman : ကရင်အမျိုးသား လွတ်မြောက်ရေး တပ်မတော်, KNLA) est la branche militaire de l'Union nationale karen, qui milite pour l'auto-détermination du peuple karen de Birmanie. Elle combat contre le pouvoir central depuis 1949 dans le cadre de la guerre civile birmane.

Elle serait forte de 5 000 membres en 2006 et serait divisée en 7 brigades[1] et comprendrait des forces spéciales[2].

En janvier 2012, un cessez-le-feu est signé entre les rebelles de la KNLA et le gouvernement, lequel amnistie par ailleurs 6 000 prisonniers politiques[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Thomas James Bleming, War in Karen Country: Armed Struggle for a Free and Independent Karen State in Southeast Asia. New York; Bloomington, Ind.: iUniverse, 2007. (ISBN 059569327X). OCLC 609978846.

Liens externes[modifier | modifier le code]