Arlenis Sosa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arlenis Sosa Peña
Arlenis Sosa lors du défilé Printemps de Carlos Miele (en) en 2009.
Arlenis Sosa lors du défilé Printemps de Carlos Miele (en) en 2009.

Naissance (26 ans)
Montecristi (République dominicaine)
Nationalité Dominicaine
Physique
Cheveux Noir
Yeux Brun foncé
Taille 1,8 m (5 11)
Mensurations (US) 32-24,5-35
(EU)81-62-89
Taille vêtement (US) 4 / (EU) 34
Pointure (US) 9 / (EU) 40 / (UK) 6.5
Carrière
Période active Depuis 2008
Agence(s) Traffic Models
Models 1 (en)
Modelwerk (en)
Marilyn Agency (en)
Why Not Models (en)
The Society Management (en)

Arlenis Sosa, née Arlenis Sosa Peña le en Monte Cristi est un mannequin dominicain. Elle a notamment défilé lors du défilé de Victoria's Secret, et est l'égérie de Lancôme depuis 2010[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts[modifier | modifier le code]

Elle est née Arlenis Sosa Peña, dans la province de Monte Cristi, au nord-ouest de la République dominicaine. Elle déménage à New York[Quand ?] où elle termine l'école secondaire.

En 2006, elle remporte le concours Elite Model Look de République dominicaine[2]. Elle est par la suite découverte alors qu'elle se promène avec sa famille. Un couturier la remarque et lui dit qu'elle pourrait devenir mannequin[3]. En mars 2008, elle signa dans l'agence Marilyn Agency (en).

Carrière[modifier | modifier le code]

Deux semaines après avoir signé, Arlenis Sosa apparaît dans ses premiers éditoriaux de grands magazines tels que Vogue et Vogue Italia[4]. Son premier défilé est pour la collection automne/hiver de la marque Banana Republic, puis le mois suivant pour Dior. Elle pose pour d'autres éditoriaux de Vogue et dans le numéro « All Black » de Vogue Italia[5],[6], ainsi que pour Interview et Harper's Bazaar. En septembre, elle ouvre et ferme le défilé d'Oscar de la Renta[7],[n 1] et ouvre celui de Bottega Veneta[8]. En novembre, elle défile aussi pour Victoria's Secret lors du Victoria's Secret Fashion Show 2008 (en).

En 2009, elle est photographiée par Terry Richardson pour le calendrier de Vogue Paris. Elle fait la couverture de i-D avec Jourdan Dunn, Sessilee Lopez (en) et Chanel Iman[9]. Elle défile pour Diane von Fürstenberg, pour qui elle ferme[10], Donna Karan, Isaac Mizrahi, Jason Wu, Bottega Veneta[11], Michael Kors, Narciso Rodriguez, Oscar de la Renta[12] et Tommy Hilfiger[13].

En 2010, elle est le premier mannequin noir à devenir l'égérie de Lancôme[14].

En 2012, elle fait la couverture de Be.

En 2013, elle interviewe Beverly Johnson pour le magazine Glamour[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Elle ferme aussi celui de décembre.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jane Shin Park, « Q&A With Arlenis Sosa, The Face of Lancome », beauty, sur teenvogue.com, Teen Vogue,‎
  2. « Arlenis Sosa : Essence d'un top model », news, sur elitemodellook.com, Elite Model Management,‎
  3. (en) Priya Rao, « This Week's Model: Arlenis Sosa », fashion, sur wmagazine.com, W,‎
  4. (en) Amy Stone, « Changing Faces », beauty, sur vogue.co.uk, Vogue UK,‎
  5. (en) Tia Williams, « Model Behavior: Arlenis Sosa », hot hair, sur essence.com, Essence,‎
  6. (en) James Lim, « Italian Vogue’s Latest All-Black Spread: ‘The Black Allure’ », the cut, sur nymag.com, New York,‎
  7. (en) Sharon Clott, « Arlenis Sosa Is Wednesday’s Top Model », the cut, sur nymag.com, New York,‎
  8. (en) James Lim, « Natasha Poly Is Milan’s Top Model », the cut, sur nymag.com, New York,‎
  9. (en) Amy Odell, « Models of Color Sweep i-D’s September Cover », the cut, sur nymag.com, New York,‎
  10. (en) James Lim, « Arlenis Sosa Is Sunday’s Top Model », the cut, sur nymag.com, New York,‎
  11. (en) James Lim, « Why Were Milan’s Runways So Whitewashed? », The Cut, sur nymag.com, New York,‎
  12. (en) James Lim, « Natasha Poly Is Wednesday’s Top Model », the cut, sur nymag.com, New York,‎
  13. (en) « How Did New York Fashion Week's 116 Shows Treat Models Of Color? », model behaviors, sur jezebel.com, Jezebel (en),‎
  14. Khadija Moussou, « Arlenis Sosa : premier top noir à signer chez Lancôme », mode, sur elle.fr, Elle,‎
  15. (en) Arlenis Sosa, « Supermodel Beverly Johnson Talks to Arlenis Sosa About Breaking Into the Modeling Business and Landing 15(!) Glamour Covers », fashion, sur glamour.com, Glamour,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]