Arkarua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Arkarua adami

Arkarua est le nom de genre donné à un organisme fossile archaïque datant de la fin du Précambrien au cours de la période de l'Édiacarien il y a environ entre −635 Ma (millions d'années). Lors de sa découverte en 1987 il était considéré comme un ancêtre des échinodermes[1]. Ce genre n'inclut qu'une seule espèce : Arkarua adami .

Description et caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les fossiles d'Arkarua se présentent sous la forme de petits dômes tronqués (mesurant de 3 à 10 mm) parcourus d'arêtes radiales, avec au sommet une dépression marquée par cinq creux radiaux ressemblant à des aires ambulacraires, ce qui est généralement une caractéristique propre aux échinodermes (étoiles de mer, oursins...), ce qui en ferait le plus ancien groupe connu de cet embranchement (ressemblant un peu aux Edrioasteroidea). Cependant, nulle trace de stéréome (endosquelette calcaire) n'a été trouvée, qui sont aussi des caractéristiques essentielles des échinodermes[2]. La comparaison avec des échinodermes archaïques certains (Homalozoa, Helicoplacoidea) possédant un tel système vasculaire mais pas encore de symétrie pentaradiale (qui serait alors apparue secondairement) pourrait également remettre en question cette classification[3].

Selon certains, cet animal pourrait être plus proche d'autres animaux radiaires du Précambrien comme ceux du genre Tribrachidium (même si ces derniers sont eux aussi parfois assimilés aux échinodermes)[4].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom « Arkarua » vient d'un serpent géant légendaire du folklore des Aborigènes qui vivent non loin des lieux où ont été trouvés les fossiles[2].

Registre fossile[modifier | modifier le code]

Ces fossiles n'ont pour l'instant été retrouvés que dans les strates édiacariennes de Flinders Ranges, dans le sud de l'Australie (strates datant d'approximativement -560 millions d'années). Ces fossiles étaient accompagnés d'autres animaux classiques de la faune de l'Édiacarien comme Dickinsonia, Tribrachidium ou Cyclomedusa. On n'en connaît pour l'instant que des empreintes : la structure interne est donc encore inconnue des scientifiques. On estime qu'ils auraient vécu de -635 à -541 millions d'années, et qu'ils étaient probablement des suspensivores sessiles[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en)J. G. Gehling, « Earliest known echinoderm - a new Ediacaran fossil from the Pound Subgroup of South Australia », Alcheringa, vol. 11, 1987, p. 337-345
  2. a et b « Vendian Animals: Arkarua », sur UCMP (consulté le 17 décembre 2013)
  3. (en) Christopher Taylor, « Arkarua: All That is Pentaradial is Not Echinoderm », sur Palaeos (consulté le 17 décembre 2013)
  4. (en) Christopher Mah, « Raiders of the Lost "Ark"arua : The oldest Echinoderm ? », sur Echinoblog, (consulté le 17 décembre 2013)
  5. Fossilworks Paleobiology Database, consulté le 17 décembre 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]