Arkady Shilkloper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Arkady Shilkloper
Description de l'image Arkadiy Shilkloper.jpg.
Informations générales
Naissance
Moscou, Drapeau de la Russie Russie
Activité principale corniste, compositeur
Genre musical Jazz
Instruments cor, cor des alpes, bugle, didgeridoo, tuba wagnérien
Années actives Depuis 1984
Site officiel Site officiel

Arkady Shilkloper est un corniste de jazz russe, né le à Moscou[1] qui vit en Allemagne[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Arkady Shilkloper est né le à Moscou. À six ans, il commence à jouer du saxhorn alto dans l'orchestre de cuivres de la Maison des Jeunes Pionniers du district de Kountsevo.

À 11 ans, il rentre à l'École de musique militaire de Moscou, jusqu'en 1974[2]. Ensuite pendant 2 ans, il fait partie de l'orchestre de l'Académie militaire politique Lénine de l'Armée rouge.

Il commence le cor à 20 ans à l'Académie russe de musique Gnessine où il étudie pendant 5 ans[1]. En parallèle, pendant 2 ans, il prend des cours d'improvisation jazz au Studio expérimental de musique improvisée de Moscou, qui s'appellera plus tard le Collège de musique improvisée de Moscou.

En 1978, il entre à l'orchestre du théâtre Bolchoï, jusqu'en 1985. Il intègre alors l'orchestre philharmonique de Moscou où il joue pendant quatre ans[2].

De 1984 à 1986, il commence réellement le jazz, en duo avec le contrebassiste Mikhail Karetnikov. De 1985 à 1989, il est membre de Three O, avec Sergey Letov aux saxophones et aux flûtes et Arkady Kirichenko au tuba et au chant[1].

À partir de 1988, il joue avec le pianiste Mikhail Alperin avec lequel il fera 4 albums, dont le premier, Wave of Sorrow est en 1989 le premier album russe du label ECM[1]. En 1990 le duo Shilkloper-Alperin invite le clarinettiste Sergey Starostin, musicien classique issu du conservatoire de Moscou et chercheur spécialisé dans la musique folklorique russe. Ils fondent ensemble le Moscow Art Trio.

En 1990 Arkady Shilkloper fait son premier concert aux États-Unis dans la ville de Moscow, homonyme de sa ville natale, lors du Festival de Jazz de l'Université d'Idaho[3],[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

Soliste[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Hornology, Boheme Music
  • 2000 : Pilatus, Boheme Music
  • 2003 : Presente para Moscou, DOM Records
  • 2008 : Portrait

En ensemble[modifier | modifier le code]

  • 1988 : Wave of Sorrow avec le pianiste Mikhail Alperin, ECM
  • 1997 : North Story avec le pianiste Mikhail Alperin, ECM
  • 1999 : First Impression avec le pianiste Mikhail Alperin, ECM
  • 2000 : Mauve, avec le guitariste brésilien Alegre Correa et la bassiste autrichien Georg Breinschmid
  • 2005 : enregistrement avec l'orchestre VSP orkestra dirigé par le tromboniste Pascal Beck et le vibraphoniste Ghislain Muller du Cd "VSP orkestra & Arkady Shilkloper'" une composition d'Arkady Schikloper intitulée "Wupper" est enregistrée avec cet orchestre, © octa prod France
  • 2008 : Her First Dance avec le pianiste Mikhail Alperin, ECM

Filmographie[modifier | modifier le code]

2012 : parution DVD (octa prod) : concert enregistré avec l'orchestre VSP orkestra, dirigé par le tromboniste Pascal Beck et le vibraphoniste Ghislain Muller le 11 août 2011, festival "au grès du jazz" à La petite-Pierre, Arkady Shilkloper en solo au cor des Alpes et au cor d'harmonie.

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 2000, l'album Mauve du Mauve Trio est élu « CD of the Year » par le Hans Koller Prize of Austria[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) « Arkady Shilkloper », sur All About Jazz, (consulté le )
  2. a b et c (en-GB) « Arkady Shilkloper », sur International Horn Society Online, (consulté le )
  3. (en) Leonard Feather, « Soviet a Smash at Idaho Festival », Los Angeles Times, Los Angeles Times Communications LLC,‎  :

    « Moscow, Ida - It is a long trip from Moscow to Moscow, but for Arkady Shilkloper it was worth the effort. The Soviet French horn virtuoso was one of four Jazzmen from the Soviet Union who arrived here last week to take part in the 23rd annual University of Idaho Jazz Festival at his home town's namesake city. Shilkloper, 33, on his first visit to the United States was the artistic sensation of the four-day event. »

  4. (en) « Arkady Shilkloper », sur Jazz.ru - The Russian jazz web central (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]