Aristoclès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Grèce antique
Cet article est une ébauche concernant la Grèce antique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Aristoclès est un philosophe péripatéticien du IIe siècle.

Notice biographique[modifier | modifier le code]

Né à Messine, il fut le précepteur de Septime Sévère et forma Alexandre d'Aphrodise. Il composa une histoire des philosophes et de leurs opinions, dans laquelle il combattait notamment le scepticisme. Son texte constitue une source précieuse pour la connaissance de Pyrrhon, Timon de Phlionte et Énésidème, dont Eusèbe de Césarée a conservé quelques fragments dans la Préparation évangélique. Une inimitié notoire a existé entre Eubulide et Aristote ; Diogène Laërce fait mention d'Aristoclès, qui rapporte qu’Eubulide aurait écrit un livre contre Aristote dans lequel il lui aurait reproché d'avoir altéré l'enseignement de Platon et d'avoir été absent au moment de son décès.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Maria Lorenza Chiesara (éd.), Aristocles of Messene. Testimonia and Fragments, New York, Oxford University Press, 2001.