Ariel Levy (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ariel Levy (homonymie) et Levy.
Ariel Levy
Ariel Levy at Kelly Writers House (cropped).jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
essayiste, journaliste, directrice de collections
Autres informations
Site web
Œuvres principales
Female Chauvinist Pigs (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Ariel Levy, née le , est une féministe américaine, éditrice[1], en 2008 elle devient rédactrice au magazine The New Yorker [2], c'est une essayiste connue pour être l'auteur de Female Chauvinist Pigs: Women and the Rise of Raunch Culture,

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses études secondaires, elle entre à l'Université Wesleyenne[3].

Elle publie des articles dans le New Yorker, Vogue[4]

À l'age de 26 ans, elle tombe amoureuse de sa première petite amie[5].

Publications[modifier | modifier le code]

  • The Rules Do Not Apply, éd. Random House, 2017[6],
  • Thanksgiving in Mongolia: Adventure and Heartbreak at the Edge of the Earth, éd. The New Yorker, 2013
  • Female Chauvinist Pigs: Women and the Rise of Raunch Culture, éd. Free Press, 2005, rééd. 2006.

Livre traduit en Français[modifier | modifier le code]

  • Les nouvelles salopes , traduction de Female Chauvinist Pigs: Women and the Rise of Raunch Culture, réalisée par Émilie Tardivel, éd. Tournon , 2007.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Too Fervent, Too Forceful, Too Much, article de Michelle Golberg pour le magazine Slate, 2017[7],
  • The Rules Do Not Apply by Ariel Levy review – a fearless, compelling memoir, article de Nicci Gerrard pour The Guardian, 2017[8],
  • ‘The Rules Do Not Apply,’ by Ariel Levy, article de Marthine Satris pour le SFGate, 2017[9],
  • The Rules Do Not Apply by Ariel Levy review – a memoir of wanting too much, article d'Emily Witt pour The Guardian, 2017[6],
  • Ariel Levy Has Written a Thoroughly Modern Memoir, article de Penelope Green pour le New York Times, 2017[10]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Best American Essays 2015 », sur www.goodreads.com (consulté le 23 novembre 2017)
  2. (en) « Ariel Levy », sur The New Yorker (consulté le 23 novembre 2017)
  3. (en) « Search Results - Wesleyan University », sur www.wesleyan.edu (consulté le 23 novembre 2017)
  4. (en) « Writer Ariel Levy on Meeting the Woman Who Changed Her Life », Vogue,‎ (lire en ligne, consulté le 23 novembre 2017)
  5. (en) « All my friends had some nightmare experience trying to get pregnant. My story took the cake », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le 19 mars 2019)
  6. a et b (en-GB) Emily Witt, « The Rules Do Not Apply by Ariel Levy review – a memoir of wanting too much », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 23 novembre 2017)
  7. (en-US) Michelle Goldberg, « Too Fervent, Too Forceful, Too Much », Slate,‎ (ISSN 1091-2339, lire en ligne, consulté le 23 novembre 2017)
  8. (en-GB) Nicci Gerrard, « The Rules Do Not Apply by Ariel Levy review – a fearless, compelling memoir », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 23 novembre 2017)
  9. (en) « ‘The Rules Do Not Apply,’ by Ariel Levy », SFGate,‎ friday, march 31, 2017 (lire en ligne, consulté le 23 novembre 2017)
  10. (en-US) Penelope Green, « Ariel Levy Has Written a Thoroughly Modern Memoir », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 23 novembre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]