Arie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 27 mars 2020 à 11:34 et modifiée en dernier par Noel.guillet (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Empire achéménide

L'Arie (En grec : Areia ou Aria, en latin : Aria, en persan : Haraiva et en avestan : Haraeuua) est le nom de l'une des satrapies de l'Empire perse Achéménide. Elle était située au Nord de la Drangiane et au Sud-est de la Parthie. Elle correspondait à la partie orientale du Khorāsān Iranien et à la région de Hérat dans l'Afghanistan actuel. Elle bordait principalement la vallée de la rivière Hari (Arios ou Areios en Grec) qui, dans l'antiquité, était considérée comme particulièrement fertile et riche en vin.

Cette satrapie fut conquise par Alexandre le Grand en 330 av .J.-C. qui y fonda la ville d'Alexandrie d'Arie qui correspond à Hérat. Satibarzane, le satrape d'Arie se révolta après avoir fait semblant de se soumettre. Alexandre le Grand dut envoyer deux corps d'armée, dont l'un fut vaincu, pour venir à bout de sa résistance.