Aria (logiciel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Aria 2

Description de l'image Aria2c.png.
Informations
Développé par Ant Bryan,Phasenoise,Ross Smith,tujikawa
Dernière version 1.34.0 ()
Dépôt github.com/aria2/aria2Voir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en C++Voir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation Linux, Microsoft Windows, macOS et AndroidVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Multiplateforme
Type Gestionnaire de téléchargementVoir et modifier les données sur Wikidata
Licence Licence publique générale GNU version 2Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web aria2.github.io

Aria est un gestionnaire de téléchargement pour les systèmes de type Unix.

Il possède de nombreuses options (réglage de la vitesse de téléchargement, gestion par onglets...), ce qui en fait un logiciel d'une très grande qualité. Aria n'a plus été mis à jour depuis fin 2002, ce qui lui valut d'être retiré de certaines distributions GNU/Linux, comme la Gentoo. Cependant la version actuelle, très aboutie, fonctionne encore très bien sur les systèmes récents.

Un nouveau projet (aria2) a été lancé. Ce nouveau logiciel ressemble assez peu à son ainé car, contrairement à ce dernier, il suit la philosophie unix de séparation de l'interface graphique avec la commande en ligne. Il peut donc être lancé en ligne de commande. Mais plusieurs interfaces graphiques ont été développées (aria2fe, aria2::gui, karia2 , UGet Download Manager[1]) pour l'utiliser dans un environnement graphique. C'est un logiciel libre distribué selon les termes de la licence GNU GPL version 2 qui permet de télécharger un même fichier en mixant plusieurs prococoles à la fois ;

Par exemple, la célèbre distribution Gnu/Linux Ubuntu utilise (entre autres) des liens metalink pour accélérer la distribution des images CD tout en réduisant les frais de bande passante grâce au p2p et réduisant les blocages. Les fichiers sont disponibles sur plusieurs miroirs ftp et http, ceux-ci contiennent pour chaque image un lien bittorrent, ainsi qu'un fichier metalink contenant le lien bittorrent + les miroirs ftp et http disponibles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]