Argumentum ad baculum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Argumentum ad baculum (latin pour « argument au gourdin » ou « argument au bâton »[1]) est le sophisme commis lorsqu'on fait appel à la force[2] (ou appel à la peur[1]) pour faire accepter une conclusion[3],[4]. On participe à l'argumentum ad baculum lorsqu'on met l'accent sur les conséquences négatives de la position contraire, indépendamment de la valeur de vérité de la position contraire — en particulier lorsque l'argumentateur lui-même provoque (ou menace de provoquer) ces conséquences négatives. C'est un cas particulier de l'appel aux conséquences .

Exemples[modifier | modifier le code]

La Stanford Encyclopedia of Philosophy donne cet exemple d'argumentum ad baculum :

Si vous ne vous joignez pas à notre manifestation contre l'agrandissement du parc, nous vous expulserons de votre appartement.
Alors, vous devriez vous joindre à notre manifestation contre l'agrandissement du parc[a],[5].

L'expression a également été utilisée[6] pour décrire la bastonnade de 1856 (en) de Charles Sumner, un sénateur abolitionniste, par l'un de ses adversaires pro-esclavagistes, Preston Brooks (en), dans le Sénat des États-Unis .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Texte original (en): If you don’t join our demonstration against the expansion of the park, we will evict you from your apartment. So, you should join our demonstration against the expansion of the park.

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Argumentum ad baculum » (voir la liste des auteurs).
  1. a et b « Appel à la force / à la peur - Argumentum ad Baculum », sur greelane.com, (consulté le )
  2. (en) Gary N. Curtis, « Logical Fallacy: Appeal to Force », FallacyFiles.org, (consulté le )
  3. (en) « Argumentum ad Baculum », sur philosophy.lander.edu (consulté le )
  4. (en) John Woods: Argumentum ad baculum. In: Argumentation. Vol. 12, No. 4 (November 1998), pp. 493–504, DOI:10.1023/A:1007779930624 (Online).
  5. (en) Hans Hansen, « Fallacies », The Stanford Encyclopedia of Philosophy (Summer 2020 Edition),
  6. « American Notes », The Illustrated London News,‎ , p. 622 (lire en ligne, consulté le ) :

    « ...that uncompromising Sumner whose eloquence exasperated a fiery Southerner into the employment of the argumentum ad baculum... »

Articles connexes[modifier | modifier le code]