Argile expansée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rondes et écrasées, montrant l'intérieur de l'argile expansée
Argile expansée en vrac

L'argile expansée, également connue sous les termes d'argile cuite de galets, hydrocorns, latérite, ou plus simplement « billes d'argile », est un matériau granulaire léger constitué de petits globes de brûlé et bouffi d'argile.

Le schiste expansé est une variante d'argile expansée obtenue par cuisson de schistes appropriés, utilisée dans la construction.

Fabrication[modifier | modifier le code]

Après extraction, l'argile peut être ou non mélangée à des boues d'épuration[1]pour former le « cru ». Le mélange est alors amené à l'état plastique avant cuisson, puis extrudé pour former des petits cylindres de pâte argileuse. Ces cylindres sont alors envoyés dans des fours pour qu'ils cuisent.

La cuisson se déroule en deux phases : Lors de la première phase, l'argile soumise à des températures de 600°C au maximum pour être séchée. Son séchage nécessite de hautes températures à cause de sa structure en feuillets[2]. Lors de la seconde phase, les températures atteignent 1000°C environ et le processus d'expansion du mélange commence. Cette expansion est due à la génération de gaz par la combustion des éléments organiques présent dans le mélange[3]. Ce dégagement de gaz va faire gonfler l'argile, à la manière d'un pop-corn. Ces deux phases de cuisson se font dans un four cylindrique tournant sur lui même à deux zone. Ces deux zones diffèrent par leur vitesse de rotation et leurs températures.

À la sortie du four, l'argile expansée est refroidie progressivement, puis peut être criblée pour la classer selon sa granulométrie.

Utilisations[modifier | modifier le code]

L'argile expansée est utilisée dans :

Propriétés[modifier | modifier le code]

Les argiles expansées ont une structure alvéolaire et sont obtenus par expansion à chaud d’un minéral argileux[4].

Elles sont disponibles en différents calibres tels que 0 / 3, 2 / 4, 4 / 8, 8 / 16 ou 10/20 (de 10 à 20 mm de diamètre). La densité standard de vrac sec de granulats légers d'argile expansée est de 250 à 480 kg/m3, les agrégats, mais aussi plus denses, sont disponibles sur le marché.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Valorisation des boues d'épuration » (consulté le )
  2. Jesugnon Wilfried AHOUANMENOU, « Mise au point et caractérisation de micro-bétons contenant de l'argile : influence du traitement thermique de l'argile sur les propriétés du micro-béton » [PDF] (consulté le )
  3. (en) Mark Alexander, Aggregates in Concrete, Taylor & Francis, , 448 p. (ISBN 9780415258395)
  4. NF EN ISO 9229 Septembre 2007, Isolation thermique - Vocabulaire