Argent (chaîne de télévision)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Argent (homonymie).
Argent
Image illustrative de l'article Argent (chaîne de télévision)

Création
Disparition
Propriétaire Groupe TVA (Québecor Média)
Slogan Riche en information
Format d'image 480i
Langue Français
Pays Drapeau du Canada Canada
Statut Spécialisée nationale privée
Siège social Montréal, Québec
Site web http://argent.canoe.ca
Diffusion

Argent (stylisé ARGENT) était une chaîne de télévision québécoise spécialisée de catégorie A en langue française. La chaîne est dédiée aux nouvelles d'affaires et aux informations économiques. Elle est détenue et exploitée par Groupe TVA, une division de Québecor Média.

Description[modifier | modifier le code]

La chaîne diffuse uniquement en format numérique à partir de la ville de Montréal. La programmation de semaine est composée essentiellement de capsules et d'émissions d'informations alors que la fin de semaine on y présente des documentaires et des séries de fiction touchant toujours le monde des affaires (ex: Dallas en 2006). La station diffuse également des capsules pour les bulletins de nouvelles et les émissions d'informations des stations du Groupe TVA.

En 2005, elle annonce une audience hebdomadaire de 500 000 téléspectateurs.

Historique[modifier | modifier le code]

Le projet fut déposé au printemps 2000 devant le CRTC et avalisé l'automne suivant[1]. La chaîne fut testée en diffusion restreinte dans la région de la ville de Sherbrooke à l'automne 2004. On n'y présentait alors que des données financières et, plus tard, quelques courts bulletins d'informations.

ARGENT fut officiellement lancée le . À son ouverture, elle employait dix-huit employés, dont onze journalistes et présentateurs. L'investissement initial dans ARGENT a été d'environ 2,7 millions CAD[2]. L'économiste en chef était alors Simon Prévost.

Le directeur général Martin Cloutier fut remplacé, le par Yvon Vadnais[3], un homme ayant une grande expérience dans l'information spécialisée en continu.

Le , la chaîne embauche l'ex premier-ministre du Québec et économiste Bernard Landry afin de co-animer, avec l'économiste et chef d'antenne Monique Grégoire, une émission intitulée Notre Argent.

Le , ce fut le tour de l'économiste en chef, Simon Prévost de quitter son poste.

La chaîne Argent disparaît le , 11 ans après son entrée en service. Groupe TVA en a informé les employés, invoquant des problèmes de rentabilité. Cette fermeture implique bien sûr des pertes d’emplois. Cette annonce n’a pas été une grande surprise à l’interne. Inaugurée en février 2005, la chaîne a perdu récemment deux de ses têtes d’affiche, François Gagnon à l’automne et Sophie Lemieux il y a quelques semaines. Ceux-ci n’ont pas été remplacés. Avec la nouvelle règlementation du CRTC, qui permet aux consommateurs de choisir leur forfait télé, l’avenir de cette chaîne financière devenait plus qu’incertain.

Groupe TVA précise que la marque Argent continuera d’exister sur ses différentes plateformes. Si la chaîne restait à l’antenne jusqu’au , les bulletins en direct, eux, avaient été suspendus depuis mardi matin le . Il avait diffusé des reprises jusqu’au jour de la fermeture. Argent comptait une douzaine d’employés. Groupe TVA leur avait donné congé pour la journée, certains pour la semaine. En incluant une restructuration à l’Agence QMI, on annonce une vingtaine de mises à pied. Les journalistes du Bureau d’enquête, Michel Morin et Andrew McIntosh, font partie des employés remerciés.

Journalistes / animateurs[modifier | modifier le code]

  • François Gagnon
  • Olivier Bourque
  • Sophie Lemieux
  • Lynn Saint-Laurent
  • Carl Renaud
  • Chu Anh Pham
  • Michel Munger
  • Claudia Néron
  • Annie Dufour

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]