Aretaon asperrimus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Phasme épineux marteleur

Le phasme épineux marteleur (Aretaon asperrimus), encore appelé phasme-ronce ou phasme rugueux est une espèce de phasmes épineux originaire des forêts équatoriales de Bornéo et de Luçon, mais qui se trouve aussi fréquemment en élevage. Bien que d'apparence épineuse, il ne pique pas et est parfaitement inoffensif. Comme d'autres espèces de phasmes, il est couramment utilisé dans les écoles afin d'étudier les stratégies adaptatives des espèces (mimétisme) et leur cycle de vie.

Description[modifier | modifier le code]

Le mâle mesure 5–6 cm, la femelle 8 à 9 cm.

Systématique, taxinomie et dénominations[modifier | modifier le code]

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

Le phasme épineux marteleur est une espèce qui vit dans les forêts décidues humides tropicales et subtropicales de l'écozone indomalaise, plus précisément sur l'île de Bornéo, partagée entre la Malaisie, le Brunei et l'Indonésie, ainsi que sur l'île de Luçon aux Philippines. L'environnement naturel du phasme épineux marteleur est soumis à un climat équatorial (Af selon la classification de Köppen), caractéristique de la zone intertropicale, chaud, très humide, peu venteux avec de très faibles variations saisonnières. L'amplitude thermique est faible et l'humidité au sol est en moyenne d'environ 80 %. Ce dernier bénéficie également d'un très faible ensoleillement du fait de l'important couvert végétal. En raison des latitudes faibles de la zone intertropicale, les durées du jour et de la nuit varient peu au cours de l'année. Le phasme épineux marteleur fait partie de la faune endémique des forêts pluviales des basses terres de Bornéo et des forêts pluviales de Luçon qui comptent parmi les plus riches forêts pluviales au monde pour leur biodiversité. Leur végétation est caractérisée par une stratification verticale et grandement dominée par les plantes, surtout les espèces fleurissantes et les arbres. Elle comporte un nombre important d'épiphytes. La faune et la flore de Bornéo restent néanmoins parmi les moins connues au monde et des dizaines de nouvelles espèces y sont découvertes chaque année[1].

Biologie[modifier | modifier le code]

Cycle de vie[modifier | modifier le code]

Régime alimentaire[modifier | modifier le code]

En captivité, ils se nourrissent principalement de ronces, framboisiers, chênes, rosiers ou pyracantha.

Mimétisme[modifier | modifier le code]

Prédateurs[modifier | modifier le code]

Relation avec l'Homme[modifier | modifier le code]

Les phasmes épineux marteleurs élevés en captivité sont issus d'individus prélevés en 1990 dans le parc national du Kinabalu. Ce parc national, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco est situé dans l'État malaisien de Sabah, dans le nord de Bornéo.

En captivité[modifier | modifier le code]

Élevage scolaire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :