Aremi Fuentes Zavala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aremi Fuentes Zavala
Image illustrative de l’article Aremi Fuentes Zavala
Contexte général
Sport haltérophilie
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Mexique mexicaine
Nationalité Mexique
Naissance (28 ans)
Lieu de naissance Tonalá, Drapeau du Mexique Mexique
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 0 0 1
Jeux panaméricains 0 1 2
Championnats panaméricains 0 3 3
Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes 1 1 2

Aremi Fuentes Zavala, née le à Tonalá (Mexique)[1], est une haltérophile mexicaine, médaillée de bronze olympique en moins de 76 kg en 2020 à Tokyo.

Carrière[modifier | modifier le code]

Aremi Fuentes Zavala est médaillée de bronze dans la catégorie des moins de 63 kg aux Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2010 à Singapour. Elle est ensuite médaillée de bronze en moins de 69 kg aux Jeux panaméricains de 2011 à Guadalajara. Elle remporte deux médailles de bronze en moins de 69 kg, à l'arraché et à l'épaulé-jeté, aux Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes de 2014 à Veracruz. Elle est ensuite médaillée de bronze en moins de 69 kg aux Jeux panaméricains de 2015 à Toronto.

Aux Championnats panaméricains d'haltérophilie, elle est médaillée de bronze au total en moins de 75 kg en 2016 à Carthagène des Indes, médaillée de bronze à l'arraché et au total en moins de 75 kg en 2017 à Miami, triple médaillée d'argent en 2018 à Saint-Domingue dans la même catégorie et médaillée de bronze à l'arraché en moins de 76 kg en 2020 à Saint-Domingue. Aux Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes de 2018, elle est médaillée d'or à l'arraché et médaillée d'argent à l'épaulé-jeté dans la catégorie des moins de 75 kg.

Elle est médaillée de bronze à l'épaulé-jeté dans la catégorie des moins de 76 kg aux Championnats du monde d'haltérophilie 2019 à Pattaya et médaillée d'argent au total aux Jeux panaméricains de 2019 à Lima.

Aux Jeux olympiques d'été de 2020, elle remporte le bronze en moins de 76 kg avec 245 kg au total derrière l'Équatorienne Neisi Dajomes et l'Américaine Katherine Nye[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « Weightlifting FUENTES ZAVALA Aremi - Tokyo 2020 Olympics » (consulté le )
  2. (es) « Aremi Fuentes ganó medalla de bronce en levantamiento de pesas », sur infobae, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]