Ardisia elliptica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ardisia elliptica
Description de cette image, également commentée ci-après
Ati popa'a
Classification APG III (2009)
Règne Plantae
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Astéridées
Ordre Ericales
Famille Primulaceae
Genre Ardisia

Espèce

Ardisia elliptica
Thunb., 1798[1]

Synonymes

  • Ardisia kotoensis Hayata[2] [3]
  • Ardisia littoralis Andrews[2]
  • Ardisia polycephala auct. non Wallich ex A. DC.[3]
  • Ardisia sorsogonensis Elmer ex Merr.[2]
  • Ardisia squamulosa C. Presl[3]
  • Ardisia umbellata Roxb.[2]
  • Bladhia elliptica (Thunb.) Nakai[2] [3]
  • Bladhia kotoensis (Hayata) Nakai[2]
  • Bladhia squamulosa (C. Presl) Nakai[3]
  • Bladhia squamulosa (C.Presl) Nakai[2]
  • Tinus squamulosa (C. Presl) Kuntze[2] [3]

Ardisia elliptica est une espèce de plantes de la famille des Primulaceae. Originaire d'Asie, l'Ati popa'a (mot d'origine polynésienne) est devenue envahissante à Hawaï, dans le sud de la Floride, à Okinawa, en Nouvelle-Calédonie et en Jamaïque.

Classification[modifier | modifier le code]

Cette espèce a été en 1798 par le botaniste Carl Peter Thunberg (1743-1828). En classification classique de Cronquist (1981) et en classification phylogénétique APG II (2003) le genre Ardisia est assigné à la famille des Myrsinaceae, puis en classification phylogénétique APG III (2009) il est assigné à celle des Primulaceae.

Liste des variétés[modifier | modifier le code]

Selon Tropicos (17 novembre 2017)[1] :

  • variété Ardisia elliptica var. solanacea Thwaites

Caractère envahissant[modifier | modifier le code]

Comme elle est envahissante en Nouvelle-Calédonie, le Code de l'environnement de la Province Sud interdit l’introduction dans la nature de cette espèce ainsi que sa production, son transport, son utilisation, son colportage, sa cession, sa mise en vente, sa vente ou son achat[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Tropicos, consulté le 17 novembre 2017
  2. a b c d e f g et h The Plant List, consulté le 17 novembre 2017
  3. a b c d e et f BioLib, consulté le 17 novembre 2017
  4. Code de l'environnement de la Province Sud, Nouméa, , 346 p. (lire en ligne), p. 147

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Iconographie :