Arctocyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un mammifère image illustrant la paléontologie
Cet article est une ébauche concernant un mammifère et la paléontologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Arctocyon
Description de cette image, également commentée ci-après

Arctocyon (Smilodon fatalis): vue d'artiste par Dimitri Bogdanov.

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre  Condylarthra
Famille  Arctocyonidae
Sous-famille  Arctocyoninae

Genre

 Arctocyon
Blainville, 1841

Espèces de rang inférieur

  • Arctocyon acrogenius
  • Arctocyon corrugatus
  • Arctocyon ferox
  • Arctocyon matthesi
  • Arctocyon montanensis
  • Arctocyon mumak
  • Arctocyon primaevus
Description de cette image, également commentée ci-après

Crâne d'Arctocyon primaevus
au Muséum national d'histoire naturelle.

Arctocyon est un genre de mammifère du Paléocène supérieur qui vivait en Europe.

Description[modifier | modifier le code]

De la taille d'un gros chien, Arctocyon avait des jambes relativement courtes et robustes, munies d'ongles en forme de griffes, mais il marchait sur la plante des pieds comme les humains et les ours. Comme Chriacus qui lui est apparenté, il possédait une longue queue dont il se servait peut-être pour s'accrocher aux arbres, quoi qu'il soit plus probable qu'il s'agissait d'un animal terrestre. Le crâne, long et solide, portait une crête sagittale assez prononcée, qui chez les espèces actuelles sert généralement de point d'ancrage à des muscles masticatoires puissants. Le régime alimentaire est discuté car les dents présentent un mélange de caractères « herbivores » et « carnivores ». Les molaires sont robustes et faites pour broyer, comme celles des ours (d'où le nom Arctocyon, qui signifie « ours-chien »). Les incisives sembleraient adaptées à l'arrachage des feuilles, tandis que les canines sont allongées en forme de défenses. On peut supposer que cet animal, peu spécialisé, avait un régime alimentaire omnivore ou bien qu'il était, comme plusieurs Ursidés actuels, en train d'évoluer d'un régime carnivore vers un régime végétarien. L'espèce la plus connue est Arctocyon primaevus, dont on trouve des restes fossilisés en France dans de nombreuses couches du Paléocène supérieur.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :