Archives du film yougoslave de Belgrade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
image illustrant la Serbie image illustrant le cinéma
Cet article est une ébauche concernant la Serbie et le cinéma.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les Archives du film yougoslave ou Cinothèque yougoslave (en serbe cyrillique Југословенска кинотека et en serbe translittéré Jugoslovenska kinoteka) sont une institution culturelle située à Belgrade, la capitale de la Serbie. Elles ont été créées en 1949[1]. Par le nombre de films conservés, elles figurent parmi les archives cinématographiques les plus riches du monde[2]. Le Musée des Archives du film yougoslave a été créé en 1952.

Présentation[modifier | modifier le code]

Les Archives du film yougoslave de Belgrade, créées en 1949, ont comme première mission la conservation et la restauration du patrimoine cinématographique de l'ex-Yougoslavie. Elles possèdent plus de 95 000 copies de films nationaux ou internationaux ; elles conservent aussi plus de 300 000 photographies et affiches liées au 7e art[2].

Grâce au soutien du gouvernement serbe et à l'aide internationale, notamment celle de la France, les Archives ont été modernisées. Un nouveau bâtiment de 1 500 m² a été construit avec des voûtes climatisées obéissant aux critères les plus exigeants en matière de conservation. Il pourra accueillir jusqu'à 120 000 copies. Le nouveau bâtiment a été inauguré le 6 juin 2007[1].

Les Archives du film yougoslave, qui sont d'abord une cinothèque, fonctionnent également comme un musée et une cinémathèque ; elles possèdent également une bibliothèque et un hall d'exposition.

Collection[modifier | modifier le code]

Le plus ancien film conservé concernant la Serbie est un documentaire sur le couronnement du roi Pierre Ier qui eut lieu à Belgrade en 1904 ; il a été tourné le caméraman britannique Frank Strom Motershow.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b New Depository for the Yugoslav Film Archive’s treasure Sur le site www.seecult.org
  2. a et b Programme de modernisation des Archives du film yougoslave

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]