Archives départementales de la Haute-Garonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Archives départementales de la Haute-Garonne
Informations générales
Type Archives départementales
Création
Affiliation Conseil départemental
Directrice Anne Goulet (depuis 2014)
Ampleur ? km
Période dès IXe siècle
Collaborateurs 72 (2017)
Bâtiment
Construction 1951-1955
Architecte Fabien Castaing et Pierre Viatgé
Destination initiale Archives départementales
Informations géographiques
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Haute-Garonne
Ville Toulouse
Adresse 11, boulevard Griffoul-Dorval
Coordonnées 43° 35′ 28″ nord, 1° 27′ 36″ est
Site web archives.haute-garonne.fr

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Archives départementales de la Haute-Garonne

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

(Voir situation sur carte : Haute-Garonne)
Archives départementales de la Haute-Garonne

Géolocalisation sur la carte : Toulouse

(Voir situation sur carte : Toulouse)
Archives départementales de la Haute-Garonne

Les archives départementales de la Haute-Garonne sont un service du conseil départemental de la Haute-Garonne situé à Toulouse en France.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bâtiments[modifier | modifier le code]

Le bâtiment du boulevard Griffoul Dorval, à l'emplacement de l'ancienne gare Saint-Sauveur, a été construit en 1951-1955 par les architectes Fabien Castaing et Pierre Viatgé (capacité de 25 kilomètres linéaires)[1].

En 2017, les documents sont répartis dans une dizaine de bâtiments[2]. Un nouveau bâtiment sera construit au chemin des Capelles et devrait être disponible en 2020 (avec une capacité de 40 kilomètres linéaires, 14 magasins d'archivage, une salle de dépoussiérage, une salle d'isolement et deux salles de tri). Le siège des archives au boulevard G. Dorval sera alors réhabilité[3].

Liste des directeurs successifs[4][modifier | modifier le code]

  • Joseph Bila, garde des archives de la préfecture de février 1807 à avril 1808
  • Lecointre, à partir du 15 avril 1808 (ne semble pas être resté en fonction au-delà de 1810)
  • Faillon, nommé par arrêté préfectoral du 30 août 1810 (semble être resté en activité jusqu’en 1815)
  • Jean-Raymond Cardes, connu par un rapport du 6 septembre 1830, prend sa retraite le 1er septembre 1835
  • J. Viguier, archiviste en 1835, jusqu’en décembre 1839
  • Jean-Baptiste Belhomme, du 1er janvier 1840 à décembre 1856
  • Auguste-Adolphe Baudoin, archiviste-paléographe de la promotion de 1852, du 17 janvier 1857 au 30 septembre 1895 (ancien archiviste de la Haute-Marne)
  • Félix Pasquier, archiviste-paléographe de la promotion de 1873, du 1er octobre 1895 au 31 décembre 1921 (ancien archiviste de l’Ariège)
  • Gabriel Loirette, archiviste-paléographe de la promotion de 1910, du 1er janvier 1922 au 31 mars 1926 (ancien archiviste des Deux-Sèvres)
  • Benjamin-François Faucher, archiviste-paléographe de la promotion de 1910, du 1er avril 1926 au 31 décembre 1951 (ancien archiviste de Tarn-et-Garonne)
  • Henri Blaquière, archiviste-paléographe de la promotion de 1934, conservateur en chef, du 1er janvier 1952 au 30 avril 1973 (ancien archiviste de l’Aude)
  • Jean Queguiner, archiviste-paléographe de la promotion de 1950, conservateur en chef, du 1er mai 1973 au 31 mars 1978 (ancien archiviste de Seine-et-Marne)
  • Pierre Gérard, archiviste-paléographe de la promotion de 1952, conservateur en chef, du 1er juillet 1978 au 31 juillet 1992 (ancien archiviste de Meurthe-et-Moselle)
  • Bernadette Suau, archiviste-paléographe de la promotion de 1971, conservateur en chef, du 1er octobre 1992 au 31 août 2003 (archiviste adjointe de l’Eure, ancienne archiviste des Landes)
  • Jean Le Pottier, archiviste-paléographe de la promotion de 1979, du 1er janvier 2004 au mois de juin 2014 (conservateur aux Archives Nationales chargé du ministère de l’Agriculture, ancien directeur des Archives du Tarn et de l’Hérault, inspecteur général des Archives, chef du département du réseau à la direction des Archives de France)
  • Anne Goulet, archiviste-paléographe de la promotion 1989, conservateur en chef, entrée en fonction le 22 septembre 2014 (ancienne directrices des Archives des Pyrénées-Atlantiques)

Fonds[modifier | modifier le code]

Ensemble des documents conservés[modifier | modifier le code]

Archives numérisées[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Archives Départementales de la Haute-Garonne », Immeubles & Villes, sur www.pss-archi.eu, 2007-2010 (consulté le 31 décembre 2017).
  2. Amélie Phillipson, « Un nouveau bâtiment pour les archives départementales », La Dépêche,‎ (lire en ligne, consulté le 31 décembre 2017).
  3. Guillaume de Morant, « Un nouveau bâtiment de conservation pour les archives de Haute-Garonne », sur www.rfgenealogie.com, (consulté le 31 décembre 2017).
  4. « Historique des Archives départementales de la Haute-Garonne », sur http://archives.haute-garonne.fr (consulté le 21 septembre 2016)