Architecture mauresque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article principal : Art hispano-mauresque.
Ne doit pas être confondu avec Architecture néo-mauresque.

L'architecture mauresque désigne un genre architectural lié aux Maures, qui depuis le Maghreb eurent une influence artistique sur la péninsule Ibérique durant la civilisation Al-Andalus, donnant ainsi naissance à cette technique particulière, qui s'épanouit entre le VIIIe et le XVe siècle. Elle se traduit par une expression orientale poussée, particulièrement empruntée à la facture arabo-persane, mettant l'accent notamment sur les arcs, coupoles, stucs ciselés, portes massives sculptées, faïences et mosaïques, inscriptions coraniques, etc.

Des édifices tels que la grande mosquée de Cordoue, l'Alhambra à Grenade ou encore la Giralda et l'Alcazar à Séville, illustrent ce style architectural dit alors hispano-mauresque.

Les éléments décoratifs et structuraux de ce type d'architecture vont être redécouverts en Occident à partir de la fin du XVIIIe siècle, inspirant nombre d'édifices privés et publics, forgeant le « style mauresque », qui est par la suite intégré à des éléments et techniques modernes propres à l'architecture néo-mauresque[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Contexte artistique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Arts de l'Islam.

Apparition du concept[Mal dit] et diffusion[modifier | modifier le code]

Apogée[modifier | modifier le code]

Exportation en Occident[modifier | modifier le code]

Édifices mauresques remarquables[modifier | modifier le code]

En Algérie[modifier | modifier le code]

En Espagne[modifier | modifier le code]

En Lybie[modifier | modifier le code]

Au Maroc[modifier | modifier le code]

Au Portugal[modifier | modifier le code]

En Tunisie[modifier | modifier le code]

Autres régions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Miles Danby, Style mauresque, éditions Phaidon, 24 avril 2002. Résumé en ligne

Articles connexes[modifier | modifier le code]