Archidiocèse de Saint-Domingue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Archidiocèse de Saint-Domingue
(la) Archidioecesis Sancti Dominici
Informations générales
Pays Drapeau de la République dominicaine République dominicaine
Archevêque Francisco Ozoria Acosta
Superficie 4 033 km2
Création du diocèse 1511
Élévation au rang d'archidiocèse 1545
Diocèses suffragants Baní
Barahona
Nuestra Señora de la Altagracia en Higüey
San Juan de la Maguana
San Pedro de Macorís
Site web http://www.kirchen.net/portal/
Statistiques
Population 5 371 869 (2 009) hab.
Population catholique 4 566 088 (2 009) hab.
Pourcentage de catholiques 85 %
Nombre de paroisses 186
Nombre de prêtres 277
Nombre de religieux 129
Image illustrative de l'article Archidiocèse de Saint-Domingue
Localisation du diocèse
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

L'archidiocèse de Saint-Domingue ((es) : Arquidiócesis de Santo Domingo ; (la) : Archidioecesis Sancti Dominici) est un des deux archidiocèses de l'Église catholique romaine en République dominicaine. L'archevêque de Saint-Domingue porte le titre de « primat de l'Amérique » (ou « Primat des Indes ») en conformité avec la Bulle du Pape Pie VII praeceptis divinis du , et ratifiée par le concordat signé entre le Saint-Siège et la République dominicaine le . L'archidiocèse a pour siège la Cathédrale Notre-Dame de l'Incarnation de Saint-Domingue, qui est une Basilique mineure, depuis la décision du pape Benoît XV par la bulle America Inter du .

Historique[modifier | modifier le code]

Avec l'Archidiocèse métropolitain de San José de Costa Rica, il s'agit de la plus ancienne structure de l'Église catholique en Amérique encore existante, puisqu'ils ont été tous les deux fondés en août 1511, en remplacement des premières institutions catholiques créées sept ans plus tôt par le pape Jules II sur l'île d'Hispaniola : l'archidiocèse d'Hyaguata, ainsi que les diocèses de Bayuna et de Magua.

Dans un premier temps, le diocèse de Saint-Domingue était suffragant de l'Archidiocèse de Séville. Sa juridiction couvrait une partie des Antilles et les territoires continentaux de la Mer des Caraïbes. Le , le diocèse de Saint-Domingue est élevé au rang d'archidiocèse par décision du pape Paul III.

Depuis sa création, de nombreuses juridictions ont été créées par son démembrement :

Organisation[modifier | modifier le code]

La province ecclésiastique de Saint-Domingue comprend, en plus de l'archidiocèse, les diocèses suffragants de Baní, Barahona, Nuestra Señora de la Altagracia en Higüey, San Juan de la Maguana et San Pedro de Macorís.

Statistiques[modifier | modifier le code]

En 2004, l'archidiocèse comptait 3 110 311 fidèles, avec un total de 408 prêtres au service 186 paroisses.

Évêques puis archevêques après 1546[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]