Archidiocèse de Canton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue de la cathédrale de Canton

L'archidiocèse de Canton (en latin: Archidiocoesis Coamceuvensis) est un siège métropolitain de l'Église catholique de Chine. Sa cathédrale est la cathédrale du Sacré-Cœur de Canton. Ce fut longtemps une terre de mission de la société des Missions étrangères de Paris.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1848 : création de la préfecture apostolique du Guangdong à partir du diocèse de Macao
  • 6 août 1875 : renommé en vicariat apostolique du Kouang-Toung. Le vicariat cède une partie de territoire à l'avantage du vicariat apostolique du Kouang-Si, aujourd'hui archidiocèse de Nanning
  • 6 avril 1914 : cède une partie de son territoire à l'avantage de la préfecture apostolique de Tchao-Tchéou, aujourd'hui diocèse de Shantou et renommé vicariat apostolique de Canton.
  • En 1920 et 1929 : cède des territoires à l'avantage des circonscriptions ecclésiastiques suivantes: le vicariat apostolique de Kiaotsu (Chaozhou aujourd'hui), le vicariat apostolique du Kouan-Toung occidental. (orthographié Kwantung, puis Guangdong) et de Hainan (aujourd'hui diocèse de Beihai), et la mission sui juris de Hainan, aujourd'hui préfecture apostolique.
  • 11 avril 1946 : le vicariat apostolique est élevé au rang d'archidiocèse métropolitain par la bulle de Pie XII Quotidie Nos[1].
  • 1981 : nomination par Jean-Paul II en tant qu'archevêque de l'administrateur apostolique, Dominique Tang Yeeming, alors qu'il est à Hong Kong pour soins. Le gouvernement communiste chinois lui interdit donc de rentrer en Chine continentale. Il vécut donc en exil à Hong Kong, jusqu'à sa mort le 27 juin 1995.
  • Mai 2001 : décès de l'évêque nommé par le gouvernement chinois, le siège est vacant jusqu'en 2007.
  • 2007 : nomination d'un nouvel évêque avec l'accord du Saint-Siège et de l'association patriotique mise en place par le gouvernement chinois. Mgr Joseph Gan Junqiu reçoit donc la consécration épiscopale le 4 décembre 2007 avec l'accord de Rome.

Ordinaires[modifier | modifier le code]

Intérieur de la cathédrale
Parvis de la cathédrale

Statistiques[modifier | modifier le code]

En 1949, l'archidiocèse comprenait 20 346 baptisés pour une population de 4 800 000 habitants, quarante-quatre prêtres séculiers, dix-sept prêtres réguliers et quatre-vingt-quatorze religieuses.

Suffragants[modifier | modifier le code]

Diocèses suffragants :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le 11 avril 1946, Pie XII annonçait l'établissement de la hiérarchie de l'Église catholique de Chine, avec l'érection de vingt provinces ecclésiastiques, comprenant 79 diocèses et 38 vicariats apostoliques. Deux mois plus tôt, le 18 février 1946, Mgr Thomas Tien Keng-hsin avait été élevé au cardinalat, devenant le premier cardinal chinois - et même asiatique.

Sources[modifier | modifier le code]