Arche de la Réunification

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arche de la Réunification
Monument-to-National-Reunification-2014.jpg
Vue de l'arche de la Réunification au-dessus de l'autoroute de Pyongyang-Kaesong en direction du centre-ville.
Présentation
Type
Inauguration
Localisation
Pays
Ville
Adresse
Coordonnées

L'arche de la Réunification, de son nom officiel monument à la Charte des Trois-Points pour la Réunification nationale, en coréen 조국통일3대헌장기념탑 (chosŏn’gŭl), 祖國統一三大憲章紀念塔 (hanja), Joguk Tongil Samdae Heonjang Ginyeomtap (romanisation révisée), Choguk T'ongil Samtae Hŏnjang Kinyŏmt'ap (McCune-Reischauer), est une arche monumentale de Corée du Nord située à Pyongyang, au-dessus de l'autoroute de Pyongyang-Kaesong dite « autoroute de la Réunification », à la limite méridionale de la ville[1].

Construction[modifier | modifier le code]

La construction est en marbre, elle est inaugurée en .

Représentation[modifier | modifier le code]

Détail sur le sommet de l'arche.

Cette arche en marbre est constituée de deux femmes, représentant le Nord et le Sud de la péninsule Coréenne, en costume traditionnel[1]. Elle a été créer pour commémorer une proposition de Kim Il-sung sur la réunification de la Corée notamment les 3 fondements de la Corée du Nord sur la position sur la réunification des deux Corées[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Juliette Morillot, Dorian Malovic, Le monde selon Kim Jong-un, Robert Laffont, , 270 p. (ISBN 2221216679, lire en ligne), p.104 - 105

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :