Archaius tigris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Archaius)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les reptiles
Cet article est une ébauche concernant les reptiles.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Archaius tigris
Description de l'image Calumma tigris-2.jpg.
Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Sauria
Infra-ordre Iguania
Famille Chamaeleonidae

Genre

Archaius
Gray, 1865

Nom binominal

Archaius tigris
(Kuhl, 1820)

Synonymes

  • Chamaeleo tigris Kuhl, 1820
  • Chamaeleo seychellensis Kuhl, 1820
  • Calumma tigris (Kuhl, 1820)

Statut de conservation UICN

( EN )
EN B1ab(ii,iii)+2ab(ii,iii) : En danger

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 04/02/1977

Archaius tigris, unique représentant du genre Archaius, est une espèce de sauriens de la famille des Chamaeleonidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Aire de répartition de l'espèce Archaius tigris selon l'UICN (consulté le 14 janvier 2013).

Cette espèce est endémique des Seychelles[1].

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Cette espèce a longtemps été considérées comme appartenant au genre Calumma, après analyse phylogénétique elle est désormais placée dans un genre monotypique[2]

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Kuhl, 1820 : Beiträge zur Zoologie und vergleichenden Anatomie, p. 1-152 (texte intégral).
  • Gray, 1865 "1864" : Revision of the genera and species of Chamaeleonidae, with the description of some new species. Proceedings of the Zoological Society of London, vol. 1864, p. 465-479 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Référence Reptarium Reptile Database : Archaius tigris  (en)
  2. Townsend, Tolley, Glaw, Böhme & Vences, 2010 : Eastward from Africa: palaeocurrent-mediated chameleon dispersal to the Seychelles islands. Biology Letters, vol. 2011, n. 7, p. 225-228 (texte intégral)