Arc de Dolabella et Silanus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 20 octobre 2014 à 19:59 et modifiée en dernier par Cassius Ahenobarbus (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arc de Dolabella et Silanus
Lieu de construction Cælius
Date de construction 10 ap. J.-C.
Ordonné par Publius Cornelius Dolabella et Caius Junius Silanus
Type de bâtiment arc de triomphe
Le plan de Rome ci-dessous est intemporel.
Planrome2b.png
Arc de Dolabella et Silanus
Localisation de l'arc dans la Rome antique (en rouge)

Coordonnées 41° 53′ 04″ nord, 12° 29′ 39″ est
Liste des monuments de la Rome antique

L'arc de Dolabella et Silanus (en latin : Arcus Dolabellae et Silani) est un arc de triomphe romain érigé sur le Cælius au début du Ier siècle.

Localisation

L'arc se trouve à l'angle nord de la caserne des pérégrins, sur la colline du Cælius[1], sur le tracé de l'aqueduc de l'Aqua Marcia.

Histoire

Il est érigé en 10 ap. J.-C. par les consuls Publius Cornelius Dolabella et Caius Junius Silanus[1],[2]. Il est probablement construit à l'occasion de la restauration du réseau d'aqueducs de la ville décidée par Auguste, comme l'arc de Lentulus et Crispinus. Il est ensuite réutilisé par Néron lorsqu'il fait prolonger l'aqueduc de l'Aqua Claudia pour construire l'arcus Neroniani[1].

Description

Il est fait de travertin, sans ornement, et soutient une branche de l'aqueduc de l'Aqua Marcia[1].

Notes et références

Bibliographie

  • (en) Samuel Ball Platner et Thomas Ashby, A topographical dictionary of Ancient Rome, Oxford University Press,

Article connexe