Arboretum Robert Ruffier-Lanche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ruffier.
image illustrant l’Isère image illustrant l’astronomie
Cet article est une ébauche concernant l’Isère et l’astronomie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Arboretum Robert Ruffier-Lanche
Image illustrative de l'article Arboretum Robert Ruffier-Lanche
Le soleil, point de départ du sentier
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Commune Gières
Quartier campus universitaire
Superficie 3 ha
Caractéristiques
Création 1966
Type Jardin public
Localisation
Coordonnées 45° 11′ 39″ Nord 5° 46′ 40″ Est / 45.194167, 5.777778

Géolocalisation sur la carte : Grenoble-Alpes Métropole

(Voir situation sur carte : Grenoble-Alpes Métropole)
Arboretum Robert Ruffier-Lanche

Géolocalisation sur la carte : Isère

(Voir situation sur carte : Isère)
Arboretum Robert Ruffier-Lanche

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Arboretum Robert Ruffier-Lanche

L'arboretum Robert Ruffier-Lanche est situé 2233 rue de la piscine, sur le domaine universitaire de Grenoble à Gières.

Intégré, tout comme le jardin botanique du col du Lautaret, à la Station Alpine Joseph Fourier, cet arboretum est une collection de plus de 250 espèces d'arbres et d'arbustes du monde créée en 1966.

Description[modifier | modifier le code]

Étendu sur environ 3 ha., et situé en limite du campus sur les bords de l'Isère, c'est un espace pédagogique à destination des étudiants, des écoliers et au public. Des panneaux signalétiques indiquent le nom et la provenance des arbres et des plantes. Des serres sont en projet de construction pour étudier toute l'année plantes alpines et plantes de laboratoire en conditions contrôlées.

L'arboretum Robert Ruffier-Lanche est un site classé[1].

Historique[modifier | modifier le code]

L'arboretum est dédié à la mémoire de Robert Ruffier-Lanche, chef de culture du Jardin Alpin du Lautaret de 1950 jusqu'à sa mort en 1973[2],[3] . C'est lui qui, dès 1966, a commencé à introduire sur les parcelles non bâties du campus toutes sortes d’arbres.

Sentier planétaire[modifier | modifier le code]

Cet arboretum est agrémenté depuis 2003 du sentier planétaire Manuel Forestini, du nom de ce chercheur de l'université de Grenoble décédé en 2003 à l'âge de 40 ans.

Un sentier planétaire est une représentation concrète du système solaire. Cette représentation est faite à une échelle telle que l'on puisse mieux appréhender les dimensions respectives des composants du système solaire. Dans ce sentier, chaque mètre parcouru par le visiteur représente dix millions de kilomètres.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Arboretum Robert Ruffier Lanche (1 ha) », sur www.parcsetjardins.fr (consulté le 7 août 2014).
  2. « Histoire de l’arboretum », sur www.jardinalpindulautaret.fr (consulté le 29 avril 2016)
  3. « L'arboretum Robert Ruffier-Lanche » (consulté le 29 avril 2016)