Aranui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aranui V
Image illustrative de l’article Aranui
L’Aranui V lors de son arrivée dans les eaux polynésiennes fin 2015
Type Cargo mixte
Histoire
Lancement 2015
Statut En service
Carrière
Armateur Compagnie Polynésienne de Transport Maritime (CPTM)
Pavillon France
IMO 9677492

Aranui (que l’on peut approximativement traduire par « le même en plus grand ») est le nom de plusieurs navires de la Compagnie Polynésienne de Transport Maritime (CPTM) qui ont assuré, assurent et assureront la liaison entre Papeete (Tahiti) et les îles Marquises, en Polynésie française.

Les navires[modifier | modifier le code]

L’Aranui III à Fakarava en 2006
L’Aranui III au déchargement dans le port de Hakahau, Ua Pou, îles Marquises

Immatriculé 9245354, l’Aranui III qui a succédé à l’Aranui I et à l’Aranui II, a été construit en 2002 par les chantiers Severnav S.A. de Turnu Severin en Roumanie pour la CPTM, et livré avec son ingénieur-constructeur Gheorghe Nemeșu qui travaille toujours à bord et s'est établi en Polynésie française[1].

Mis en service sur la ligne en janvier 2003, l’Aranui III est un cargo mixte de 3 800 tonnes navigant sous pavillon français et pouvant accueillir 200 passagers. Long de 117 m (hors-tout) et large de 17 m avec 7 ponts, il a un tirant d'eau de 5,20 m et un tonnage de 7325 (brut) et 2197 (net). Sa machine diesel MAK 8M32 développe 3840 kW et le navire peut filer à 15 nœuds.

Assurant le transport des marchandises et des passagers, il joua un rôle vital dans le ravitaillement des îles Marquises et desservit également Fakarava et Rangiroa dans l'archipel des Tuamotu. Par ailleurs il fit aussi des croisières touristiques de 14 jours et 13 nuits depuis Papeete dans les îles citées.

En 2016 l’Aranui III a été remplacé par l’Aranui V construit par Huanghai Shipbuilding à Rongcheng, en Chine[2] et inauguré le 8 décembre 2015 à Papeete[3]. Le premier voyage a eu lieu de le 12 décembre 2015. L’Aranui V a un déplacement de 10488 tonnes, une longueur de 126 mètres, un tirant deau maximum de 5,2 m. Ses deux moteurs 8 M 32C MAK de 5200 chevaux lui permettent une vitesse maximale de 17 noeuds pour une vitesse de croisière de 15 noeuds. Il peut accueillir 295 passagers (répartis en 32 cabines Suite, 31 De Luxe, 40 Standard et 5 Dortoirs) et 1700 tonnes de fret.

En février 2021, l’Aranui VI sera livré. Il s’agit d'un navire uniquement de croisière qui desservira les îles du sud.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. https://aranui.com/navire/
  3. Noémie Debot-Ducloyer, « Aranui 5 inauguré en grande pompe », sur TAHITI INFOS, les informations de Tahiti (consulté le 3 avril 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'Express Mag du 25 mai 2006.

Webographie[modifier | modifier le code]