Aranjuez, mon amour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Aranjuez mon amour)
Aranjuez, mon amour

Single de Richard Anthony
Face A Aranjuez, mon amour
Face B Un matin
Sortie 1967
Durée 4 min 45 s
Auteur Guy Bontempelli
Compositeur Joaquín Rodrigo
Label Columbia / Industries Musicales et Électriques Pathé-Marconi

Aranjuez, mon amour est une chanson interprétée en 1967 par Richard Anthony. Les paroles sont de Guy Bontempelli, la musique est l'arrangement de l'adagio du Concerto d'Aranjuez de Joaquín Rodrigo.

Cette chanson fut reprise notamment par Nana Mouskouri, par Amália Rodrigues et par Jean-François Maurice en 1988.

Genèse[modifier | modifier le code]

Richard Anthony tenait absolument à adapter le célèbre adagio du Concerto d'Aranjuez. Afin de convaincre Guy Bontempelli de lui écrire des paroles qui évoquent les massacres franquistes qui avaient inspiré le compositeur, il lui tendit un traquenard en le séquestrant dans la chambre d'un hôtel londonien. L'inspiration ne fut heureusement pas longue à venir et dès le lendemain, le parolier soumit son texte au chanteur. Une maquette fut enregistrée et soumise au compositeur qui l'écouta sur son antique tourne-disque Teppaz et donna immédiatement son accord, séduit tant par les arrangements que par la voix de Richard Anthony et les paroles de Guy Bontempelli[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]