Arancón

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arancón
Arancón
Église d'Arancón
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Castille-et-León Castille-et-León
Province Burgos Province de Burgos
Code postal 42180
Démographie
Population 85 hab. ()
Densité 1,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 48′ 00″ nord, 2° 16′ 05″ ouest
Altitude 1 065 m
Superficie 7 761 ha = 77,61 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Castille-et-León

Voir sur la carte administrative de Castille-et-León
City locator 14.svg
Arancón

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Arancón

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Arancón

Arancón est une localité et une municipalité de la communauté autonome de Castille-et-León.

La population était de 108 habitants en 2005.

Géographie[modifier | modifier le code]

Outre Arancón les villages faisant partie de la municipalité d'Arancón sont Omeñaca (es), Tozalmoro (es), Cortos (es), Calderuela (es) et Nieva de Calderuela (es).

Histoire[modifier | modifier le code]

Au sud-est de Tozalmoro, on trouve des ruines qui pourraient correspondre à l'ancienne commanderie templière de San Juan de Otero[1] et au village abandonné dit de Villa Sica que les templiers ont reçu en 1146[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Gonzalo Martínez Díez, Los Templarios en Los Reinos de España, Plan eta, , 463 p. (présentation en ligne), p. 79-80
    L'auteur situe les ruines de San Juan de Otero sur une colline dite de San Juan entre Mazalvete (es), Peroniel del Campo (es) et Tozalmoro (es) et à trois lieux à l'est de Soria.
  2. (en) Malcom Barber et Keith Bate, The Templars : Selected sources, Manchester University Press, , 350 p. (présentation en ligne), p. 170-172 (doc. 43) ; Marquis d'Albon, Cartulaire général de l'ordre du Temple, 1119?-1150, , p. 257-58 (doc. 410), disponible sur Gallica
    « deseriam villam nomine Villam Siccam, existentem inter Soriam et Almanar », un village abandonné nommé Villa Sica situé entre Soria et Almenar de Soria.