Arachnocampa luminosa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Arachnocampa luminosa est une espèce d'insectes diptères de la famille des Mycetophilidae.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique de Nouvelle-Zélande[1].

Description[modifier | modifier le code]

Les larves dénommées glowworm par les anglophones et localement en Nouvelle-Zélande titiwai sont bioluminescentes, grâce à une réaction biochimique se déroulant dans les tubules du système excréteur des larves (tubes de Malpighi)[2],[3].

Cette luminescence joue un rôle en termes d'attraction de proies (des diptères principalement, qui constituent 86% de toutes les proies dans la nature et 89 % dans les grottes). Ces dptères sont attirées par la lumière, et viennent se coller aux gouttelettes de mucus adhésif accrochées aux fils verticaux)[4]. Cette lumière attire aussi dans les pièges des Araneae, coléoptères, hyménoptères, orthoptères, trichoptères, gastéropodes, acariens, et Neuroptera (l'ordre de cette liste étant des proies les plus fréquentes aux plus rarement trouvées). Cependant, aucun adulte de A. luminosa n'est capturé par ces pièges[4].

Notes[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Références autres que taxonomiques[modifier | modifier le code]

  1. Jolivet
  2. Green LBS (1979) The fine structure of the light organ of the New Zealand glow-worm Arachnocampa luminosa (Diptera: Mycetophilidae). Tissue and Cell 11: 457–465
  3. Pugsley, Chris. "Ecology of the New Zealand glowworm, Arachnocampa luminosa (Diptera: Keroplatidae), in the glowworm cave, Waitomo." Journal of the Royal Society of New Zealand 14.4 (1984): 387-407.
  4. a et b Broadley R.A & Stringer I.A (2001), Prey attraction by larvae of the New Zealand glowworm, Arachnocampa luminosa (Diptera: Mycetophilidae). Invertebrate Biology, 120(2), 170-177 (résumé).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Green L.F (1979). The fine structure of the light organ of the New Zealand glow-worm Arachnocampa luminosa (Diptera: Mycetophilidae). Tissue and Cell, 11(3), 457-465.
  • Green L.F (1979). Regional specialization in the Malpighian tubules of the New Zealand glow-worm Arachnocampa luminosa (Diptera: Mycetophilidae). The structure and function of type I and II cells . Tissue and Cell, 11(4), 673-702 (résumé).
  • Meyer-Rochow, V. B., & Waldvogel, H. (1979). Visual behaviour and the structure of dark and light-adapted larval and adult eyes of the New Zealand glowworm Arachnocampa luminosa (Mycetophilidae: Diptera). Journal of insect physiology, 25(7), 601-613 (résumé).
  • Puglsey, C. W. (1983). Literature review of the New Zealand glowworm Arachnocampa luminosa (Diptera: Keroplatidae) and related cave-dwelling Diptera. New Zealand Entomologist, 7(4), 419-424.
  • Richards, A.M (160) Observations on the New Zealand glow-worm Arachnocampa luminosa (Skuse) 1890. In Transactions of the Royal Society of New Zealand (Vol. 88, No. 3, pp. 559-574).ù
  • Skuse, 1891 : Description of a luminous dipterous insect (fam. Mycetophilidae), from New Zealand. Proceedings of the Linnean Society of New South Wales, ser. 2, vol. 5, p. 677-679.