Ara bleu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ara bleu

Description de cette image, également commentée ci-après

Ara bleu (Ara ararauna)

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae
Genre Ara

Nom binominal

Ara ararauna
(Linnaeus, 1758)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 06/06/81

L'Ara bleu (Ara ararauna), encore appelé Ara bleu et jaune ou Ara ararauna, est un grand perroquet du genre Ara facilement reconnaissable aux couleurs de son plumage.

Cet oiseau est protégé par la Convention de Washington (Annexe II) et l'arrêté ministériel du 15 mai 1986 listant les espèces d'oiseaux protégées de Guyane.

Description[modifier | modifier le code]

Détail de la tête et du haut de la poitrine.

Il mesure environ 90 cm de long et pèse environ 1,3 kg. Le dessus est bleu turquoise et le dessous jaune d'or. Le front et la calotte sont bleu-vert. Les sous-caudales sont jaune bleuté. Un collier noir est présent sous la face. Les joues blanches sont dénudées mais marquées cependant de quelques stries de plumes noires. Les yeux sont jaunes, le bec et les pattes noirs. La femelle est plus petite et plus claire que le mâle.

Distribution[modifier | modifier le code]

Les aras bleus sont surtout présents en Amérique centrale et du Sud du Panama au nord du Paraguay ainsi qu'en Guyane.

Habitat[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est encore assez commun dans certaines régions. Il peuple les forêts, les savanes, les zones découvertes, les marais et les abords de l'eau.

Comportement[modifier | modifier le code]

Cette espèce vit en couple ou en bandes. Les couples restent formés à l'intérieur des bandes, même en vol.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Cet oiseau niche dans des trous de palmiers secs.

La ponte est de 2 ou 3 œufs, l'incubation dure 25 à 28 jours. Les jeunes quittent le nid à 3 mois environ.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est granivore et frugivore.

Captivité[modifier | modifier le code]

Ce sont des oiseaux qui apprennent à imiter. On trouve de nombreux jeunes en captivité. Ils peuvent se montrer extrêmement protecteurs et donc agressifs envers leur propriétaire pendant la reproduction.

Menaces[modifier | modifier le code]

L'ara bleu a pour prédateurs de grands rapaces tels que l'aigle huppé ou encore la harpie féroce. Toutefois, sa principale menace est l'homme, via la déforestation et la capture pour la revente.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gimenez J.M. (2008) Perroquets, Perruches, Loris en captivité. Éditions Prin, Ingré, 312 p.
  • Mario D. & Conzo G. (2004) Le grand livre des perroquets. de Vecchi, Paris, 287 p.
Ara ararauna 2- Antioquia
Ara ararauna-Antioquia
Ara ararauna 3- Antioquia

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :