Aquitaine Innovations

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aquitaine Innovations
Image illustrative de l'article Aquitaine Innovations
Cervin EnR, au départ de la Transat Québec-Saint-Malo 2008

Autres noms Garnier Belgium
Cervin EnR
Aquarelle.com
Type Monocoque
Classe 60 pieds IMOCA
Fonction course au large
Gréement Sloop
Histoire
Architecte Jean-Marie Finot
Pascal Conq
Chantier naval Composite Aquitaine
Thierry Eluère
Fabrication Carbone nomex T800
Design prototype
Lancement juin 1996
Caractéristiques techniques
Longueur 60 pieds (18,28 m)
Maître-bau 5,80 m
Tirant d'eau 4,50 m
Déplacement 9,30 t
Appendice quille fixe
2 safrans
Lest 3 t
Hauteur de mât 27 m
Voilure 275 m2 au près
580 m2 au portant
Carrière
Pavillon Pavillon national français France

Aquitaine Innovations est un voilier monocoque de 60 pieds IMOCA.

Historique[modifier | modifier le code]

Au départ du Vendée Globe 1996-1997.

Conçu par les architectes Jean-Marie Finot[1] et Pascal Conq avec le skipper Yves Parlier, il a été lancé en 1996. Il est le premier à utiliser un mât-aile, avec l'aide d'outriggers, à la place des traditionnelles barres de flèches. Particulièrement léger (7,5 tonnes à son lancement), très larges, Aquitaine Innovations est alors le 60 pieds Open le plus innovant, bien qu'il soit équipé d'une quille fixe et non pendulaire. Parlier assume ce choix, estimant le gain de temps du mât-aile supérieure à celui de la quille pendulaire[2].

Pour sa première course, il démâte lors de la Transat anglaise, devant servir de préparation au Vendée Globe 1996-1997. Considéré comme l'un des favoris du tour du monde, avec Christophe Auguin (Geodis) et Isabelle Autissier (PRB), Parlier est contraint à l'abandon à la suite d'une série d'avaries dans la descente de l'Atlantique et du bris d'un de ses safrans.

Aquitaine Innovations enchaîne ensuite les victoires. En 1997, Parlier remporte la Fastnet Race puis la Transat Jacques-Vabre en double avec Éric Tabarly, dont ce sera la dernière course. En 1998, il remporte la Route de l'Or puis Aquitaine Innovations est confié à Thomas Coville à la suite d'un accident de parapente d'Yves Parlier. À son bord, Coville remporte la Route du Rhum 1998. En 1999, ses ballasts et son lest sont réaménagés pour gagner une tonne pour améliorer sa stabilité et sa redressabilité en cas de chavirage. En double avec Ellen MacArthur, Parlier remporte la Course de l'Europe et termine sixième de la Jacques-Vabre.

Malgré les modifications de 1999, Aquitaine Innovations ne réussit pas le test de stabilité nécessaire en vue de courir le Vendée Globe 2000-2001. La quille est alors remplacée par celle de Somewhere (IMOCA) de Marc Thiercelin et d'autres modifications sont apportées pour abaisser son centre de gravité[3]. Il déplace alors 9,1 tonnes. Parlier démâte à nouveau dans la Transat anglaise, perturbant sa préparation du Vendée Globe.

Pendant le Vendée Globe, Aquitaine Innovations démâte une troisième fois mais Yves Parlier refuse d'abandonner et trouve refuge dans une baie de l'île Stewart, au sud de la Nouvelle-Zélande, pour réparer seul son mât. Il construit un four avec une couverture de survie pour cuire les éléments en carbone du mât[4]. Il boucle finalement son tour du monde en 127 jours, à la treizième place. Pour sa dernière course à bord de son 60 pieds, rebaptisé Tiscali, Parlier prend la 120e place de la Fastnet Race 2001, quatrième IMOCA.

L'ex Aquitaine Innovations sur ber, en 2009 à La Rochelle.

Le bateau est ensuite cédé au Belge Patrick de Radiguès, qui prend le départ le départ d'Around Alone en 2002. À l'arrivée de la première étable entreNew York et Torquay, en Angleterre (3e place), Patrick de Radiguès décide de mettre un terme à son tour du monde et engage Garnier Belgium sur la Route du Rhum[5], dont il prend la sixième place.

Patrick de Radiguès se prépare pour le Vendée Globe 2004-2005 en courant la Calais Round Britain Race 2003 (8e place) puis la Transat Jacques-Vabre (10e place) mais son sponsor se désengage. Garnier Belgium passe alors plus de deux ans sur un ber à Caen, avant que Yannick Bestaven le reprenne et le remette en état avec l'aide d'Yves Parlier pour le Vendée Globe 2008-2009[6].

Rebaptisé Cervin Enr, il prend la treizième place de la Transat Jacques-Vabre 2007 puis la huitième place de la Transat B to B. Malgré un changement de mât, les résultats décevants se poursuivent en 2008 avant le Vendée Globe. Un nouveau sponsor permet à Bestaven une remise en état du bateau mais il démâte quelques jours après le départ. À vendre sur ber depuis 2009 dans le port de La Rochelle, l'ex Aquitaine Innovations a été mis en vente publique en juillet 2013.

Le voilier est finalement racheté en 2016 par Initiatives-Cœur, le projet de Tanguy de Lamotte. Il fait partie des attractions du village départ du Vendée Globe 2016-2017 aux Sables-d'Olonne[7]. En mars 2017, le 60 pieds est hissé au premier étage de la Tour Eiffel à Paris au profit de Mécénat Chirurgie cardiaque, une des associations marraines d'Initiatives-Cœur[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

1996-2001 : Aquitaine Innovations – Yves Parlier[modifier | modifier le code]

  • 2001 :
    • 4e place dans la Fastnet Race, en 3 jours, 1 heures et 37 minutes

2002-2004 : Garnier Belgium – Patrick de Radiguès[modifier | modifier le code]

  • 2002 :
    • 3e de la première étape d'Around Alone, ne participe pas à la suite de la course
    • 6e place dans la Route du Rhum, en 18 jours et 20 minutes

2007-2008 : Cervin EnR – Yannick Bestaven[modifier | modifier le code]

  • 2007 :

2008 : Aquarelle.com – Yannick Bestaven[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « Aquitaine Innovations (1996), Yves Parlier », sur Finot.
  2. Hervé Hillard, « Yves Parlier », Voiles et Voiliers,‎
  3. Olivier Chapuis, « Yves Parlier », Voiles et Voiliers,‎
  4. « La leçon de l'extra-terrestre », Bateaux,‎ .
  5. « Patrick de Radiguès », Voiles et Voiliers,‎
  6. « Yannick Bestaven se met au vert », Metro,‎ (lire en ligne).
  7. « Le village du Vendée Globe ouvre ses portes ce samedi »,‎ (consulté le 23 mars 2017).
  8. « Vendée Globe. Initiatives cœur s’accroche à la Tour Eiffel »,‎ (consulté le 23 mars 2017).