Aqua Lung/La Spirotechnique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aqualung.
Aqua Lung
Image illustrative de l'article Aqua Lung/La Spirotechnique

Création 1946 (sous le nom La Spirotechnique)
Fondateurs Jacques-Yves Cousteau, Émile Gagnan
Personnages clés Jacques-Yves Cousteau, Émile Gagnan
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Slogan First to dive
Siège social Carros Voir et modifier les données sur Wikidata
Direction Don Rockwell
Actionnaires Air liquideVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Fabricant et distributeur de matériel de plongée
Produits Détendeurs, gilets stabilisateurs, masques, palmes, tubas, matériel de natation
Société mère Montagu Private Equity (en)
Effectif ~1 000 (12/2015)[1]
Site web www.aqualung.com

Chiffre d’affaires ~200 M€ (12/2015)[1]

Aqua Lung/La Spirotechnique était une filiale du groupe Air liquide spécialisée dans le matériel de plongée sous-marine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jacques-Yves Cousteau et Émile Gagnan brevètent leur invention de matériel de plongée en 1943, un détendeur inspiré de celui breveté en 1860 et 1864 par Benoît Rouquayrol et Auguste Denayrouze. Une fois la guerre terminée, ils brevètent en 1945 un modèle perfectionné sous les noms de « Scaphandre Cousteau-Gagnan », « CG45 » (pour Cousteau-Gagnan 1945) et « Aqua-Lung », ce dernier pour l'exportation aux pays anglophones.

En 1946, Air Liquide crée La Spirotechnique et commercialise le CG45. Le nom anglophone de ce dernier, Aqua-Lung, devient le nom d'usage de la société elle-même, qui de nos jours s'appelle officiellement Aqua Lung/La Spirotechnique[2], même si commercialement elle communique uniquement sous le nom seul d'Aqua Lung. Aqua Lung/La Spirotechnique dispose aussi de branches à l'international, comme Aqua Lung America aux États-Unis.

Aqua Lung/La Spirotechnique siège actuellement à Carros, près de Nice[3].

Le , une combinaison de plongée ayant appartenu au commandant Jacques-Yves Cousteau est vendue lors d'une vente aux enchères. Le commandant Cousteau avait utilisé cette combinaison fabriquée sur mesure par Spirotechnique de 1967 à 1971[4].

Le 30 décembre 2016, Air liquide finalise la cession d'Aqua Lung à Montagu Private Equity (en)[1].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Ancien logotype.

Production[modifier | modifier le code]

Cette section n’est pas rédigée dans un style encyclopédique. Améliorez sa rédaction !

Aqua Lung/La Spirotechnique équipe le plongeur de la tête aux pieds :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Air liquide, « Air Liquide finalise la cession d'Aqua Lung à Montagu Private Equity », communiqué de presse, 30 décembre 2016.
  2. Fiche industrielle d'Aqua Lung/La Spirotechnique, sur achats.defense.gouv.fr, une section du site officiel du ministère français de la Défense.
  3. Laurent-Xavier Grima, « Aqua Lung 1947-2007, soixante ans au service de la plongée sous-marine ! », sur plongeur.com.
  4. François Revilla, édité par Élizabeth Pineau, « Une combinaison du commandant Cousteau adjugée pour 19 000 euros », Reuters, 10 octobre 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :