Apprentis Parents

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Apprentis Parents
Titre québécois Une famille immédiate
Titre original Instant Family
Réalisation Sean Anders
Scénario Sean Anders
John Morris
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique
Durée 118 minutes
Sortie 2018


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Apprentis Parents ou Une famille immédiate au Québec[1] (Instant Family) est un film américain réalisé par Sean Anders, sorti le aux États-Unis et le en France.

Le film met en vedette Mark Wahlberg et Rose Byrne dans le rôle de deux parents adoptifs de trois jeunes enfants, incarnés par Isabela Moner, Gustavo Quiroz et Julianna Gamiz. Les autres rôles notables sont incarnés par Margo Martindale, Julie Hagerty, Tig Notaro et Octavia Spencer. Le scénario est écrit par Anders, avec la collaboration de John Morris, en se basant en partie sur ses propres expériences. Il a rapporté plus de 120 millions de dollars de recettes mondiales et a été qualifié de « comédie sincère et réconfortante » par la critique, qui a également salué les performances[2].

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

Pete Wagner forme un couple heureux avec sa femme Ellie, travaillant ensemble dans la rénovation de maisons. Après être raillé par des membres de leur famille qui pensent qu'ils n'auront pas d'enfants, ils envisagent d'adopter un enfant, bien qu'ils prennent l'initiative à moitié sérieusement. Le couple s'inscrit à un cours pour parents d'accueil, dirigées par deux assistantes sociales, Karen et Sharon, qui guident les parents optimistes dans leurs démarches. Pete et Ellie se rendent à une foire où ils discutent avec des enfants susceptibles d'être adoptés et s'approchent d'un groupe d'adolescents, bien qu'Ellie demeure réticente face à l'éducation d'un enfant plus âgé. Ils font la rencontre de Lizzy, âgée de quinze ans, et leur informe que personne ne veut adopter un adolescent. Impressionnés par le comportement de Lizzy, Pete et Ellie envisagent de l'adopter et en parlent à Karen et Sharon. Les deux assistantes sociales leur apprend que la mère de Lizzy, Carla, est une toxicomane actuellement en prison et que Lizzy a un frère de dix ans, Juan, et une sœur de six ans, Lita. Les Wagner acceptent de rencontrer Lizzy, Juan et Lita mais n'arrivent à établir un lien avec les trois enfants. Lors d'un dîner de Thanksgiving en famille, Ellie et Pete leur annoncent vouloir abandonner leurs démarches, mais quand leurs proches se montrent soulagés de leur choix en précisant que personne ne croyait vraiment que Pete et Ellie pouvaient le faire, Ellie se met en colère et leur annonce que Pete et elle vont des parents d'accueil pour leur prouver qu'ils ont tort.

Lizzy, Juan et Lita s'installent chez les Wagner. Au départ, tout semble aller bien, mais Lita commence à vouloir manger des chips, Juan montre sa sensibilité à chaque incident et Lizzy est fréquemment irritée par les Wagner, surtout par Ellie, lui reprochant de vouloir remplacer sa mère. Ellie et son mari assistent à des groupes de soutien avec d'autres parents d'accueil pour trouver une solution. La mère de Pete, Sandy, débarque à l'improviste et emmène la famille dans un parc d'attractions. Lizzy retrouve là-bas deux amies du lycée et part faire un tour. L'adolescente revient plus tard et Pete lui reproche de ne pas l'avoir informée ni Ellie et lui de son lieu de résidence. Bien que Lizzy garde son comportement agressif, Lita et Juan commencent à se rapprocher des Wagner. Comprenant qu'Ellie et Pete se soucient de son frère et sa sœur, Lizzy commence à accompagner les autres dans leurs activités familiales. Pete l'emmène sur un de ses chantiers afin de canaliser sa colère. Les Wagner apprennent que Carla vient de sortir de prison et veut voir ses enfants. Ils expriment leurs sentiments à ce sujet pendant la thérapie de groupe, mais les travailleurs sociaux leur disent que leur objectif principal est de garder les familles ensemble et que les enfants pourraient éventuellement être réunis avec la mère biologique. L'indiscipline des enfants commencent à démotiver les Wagner, qui se rendent chez les Fernandez, qui avait parlé avec leur fille adoptive Brenda lors de la formation, pour obtenir de l'aide avec Lizzy. Ils les informent que Brenda est de retour en cure de désintoxication, mais MMe Fernandez leur explique en quoi il consiste à créer un lien et à faire confiance aux enfants.

Plus tard, le couple est horrifié quand ils découvrent Lizzy en train de prendre des selfies nues qu'elle envoie à un garçon de l'école, Jacob, qui fait de même. Quand ils emmènent les enfants à l'école le lendemain, ils affrontent un garçon nommé Charlie, car ils l'ont confondu avec Jacob. Une fois qu'ils découvrent que Jacob est en fait le concierge de l'école, âgé de 22 ans, ils le pourchassent à l'école et le frappent. Jacob est arrêté, mais également Pete et Ellie, laissant Juan et Lita seuls dans la voiture, tandis que Lizzy est humiliée. Quand Pete et Ellie rentrent chez eux, Sandy leur dit qu'ils doivent rassurer Lizzy qu'ils l'aiment, parce qu'elle ne se sent pas aimée. Les Wagner et les enfants se réunissent pour une audience devant le tribunal afin de décider si les enfants retourneront à Carla ou resteront avec Pete et Ellie. Le juge lit une déclaration de Lizzy détaillant les actes de Pete et Ellie, tout en défendant l'affirmation de Carla qu'elle est prête à en prendre soin à nouveau. Ellie tente de lire une nouvelle déclaration, le juge ne lui laisse pas l'occasion et accorde à Carla à récupérer le droit d'élever ses enfants.

Le jour du départ, Pete et Ellie commencent à préparer les affaires des enfants. Juan et Lita ne veulent les quitter, mais Lizzy est prête. Cependant, Karen et Sharon arrivent à la maison pour informer Lizzy que Carla ne viendra pas les chercher, car elle ne s'est pas présentée ce matin-là et semble avoir recommencé à se droguer. Le cœur brisé, Lizzy, qui a tout fait pour retourner auprès de sa mère, s'enfuit tandis que Pete et Ellie la suivent. Ils la rattrapent et lui disent qu'ils l'aiment, et finalement, le trio se réconcilie. Quatre mois plus tard, la famille passe à une nouvelle audience au tribunal. Le juge finalise l'adoption de Lizzy, Juan et Lita par Pete et Ellie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[6]; version québécoise (VQ) sur le DVD Zone 1.

Production[modifier | modifier le code]

Rose Byrne rejoint le casting du film le [7]. Isabela Moner jouera pour la deuxième fois aux côtés de Mark Wahlberg, après avoir déjà travaillé ensemble sur Transformers: The Last Knight. Octavia Spencer, Tig Notaro, Iliza Shlesinger, Gustavo Quiroz, Julianna Gamiz et Tom Segura ont été ajoutés à la distribution en et le tournage a commencé le mois suivant, jusqu'au [8],[9].

Sortie et accueil[modifier | modifier le code]

Sortie en salles[modifier | modifier le code]

Initialement prévu pour sortir dans les salles américaines le , Apprentis Parents a vu sa date avancée au [10].

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film sort aux États-Unis aux côtés du deuxième volet des Animaux Fantastiques et Les Veuves et devrait rapporter 15 à 20 millions de dollars représentant 3 258 salles de cinéma au cours de son week-end d'ouverture selon les prévisions[11]. Pour son premier jour dans les salles obscures, le film engrange 4,8 millions de dollars, dont 550 000 dollars dans les aperçus de jeudi soir. Pour son premier week-end d'exploitation, le long-métrage récolte 14,5 millions de dollars et prend la quatrième place du box-office[3]. Il s'agit d'un moins bon démarrage par rapport aux précédents films du duo Wahlberg / Anders (Very Bad Dads et sa suite, qui ont démarré respectivement à 38,8 millions et 29,6 millions de dollars à la même période)[12]. Deadline Hollywood note que le résultat au week-end d'ouverture par rapport à son coût de production de 48 millions de dollars « n'est pas spectaculaire mais il y a de l'espoir que le film puisse s'en sortir ... jusqu'à Thanksgiving »[13].

Pour son second week-end à l'affiche, le long-métrage se maintient malgré une baisse de 15,1% et est relégué en sixième position avec 35,6 millions de dollars[3]. En deux semaines, il atteint les 38 millions de dollars[3]. Le film termine son exploitation américaine avec 67,4 millions de dollars de recettes, ce qui est un succès commercial modeste au vu du coût de production (48 millions de dollars)[3].

Pays ou région Box-office (2018-2019) Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 67 363 237 $[3] 11
Drapeau de la France France 114 973 entrées[14] 4
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 336 990 entrées[14] 9
Drapeau de l'Espagne Espagne 147 611 entrées[14] 9
Drapeau de l'Italie Italie 29 720 entrées[14] 2

Monde Total mondial 120 556 201 $[3]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Apprentis Parents
Score cumulé
SiteNote
Metacritic57/100
Rotten Tomatoes82%
Allociné2.9 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Première4.0 étoiles sur 5
CinéSéries3.0 étoiles sur 5
Le Parisien3.0 étoiles sur 5

Dans les pays anglophones, le film est bien reçu par la critique professionnelle. Rotten Tomatoes lui attribue un taux d'approbation de 82 % pour 140 critiques collectées et une moyenne de 6,56/10[15], toutefois Metacritic lui attribue un score moyen de 57/100 pour 28 critiques collectées[16]. En France, la réception critique est mitigée avec une moyenne de 2,9/5 pour 17 « titres de presse »[17].

Il est bien accueilli par les spectateurs avec 81 % sur Rotten Tomatoes pour 2 129 votes[15] et une note de 7,4/10 sur Metacritic pour 47 critiques[16]. Il obtient une note de 7,4/10 sur le site IMDb pour 24 715 votes[18]. Sur le site AlloCiné, il obtient une moyenne de 3,8/5 pour 490 notes dont 37 critiques[19].

Sylvestre Picard de Première est agréablement surpris « Avec un tel pitch, on pouvait s’attendre au pire et, pourtant, Apprentis parents est une [...] superbe comédie dramatique ». Chez CinéSéries on est conquis par les personnages : « une famille particulièrement attachante ». Le Parisien : « une comédie improbable et divertissante ».

Distinctions[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « UNE FAMILLE IMMÉDIATE (2018) », sur Cinoche (consulté le 1er décembre 2018).
  2. Ryan Fujitani, « Fantastic Beasts: The Crimes of Grindelwald Could Use a Bit More Magic », Rotten Tomatoes, (consulté le 15 novembre 2018)
  3. a b c d e f et g « Instant Family (2018) », sur Box Office Mojo, IMDb (consulté le 13 novembre 2018)
  4. Instant Family – Parents Guide sur l'Internet Movie Database (consulté le 19 mars 2019).
  5. Fiche CNC (consulté le 19 mars 2019)
  6. « Fiche de doublage VF du film », sur RS Doublage (consulté le 28 février 2019).
  7. Rose Byrne Joins Mark Wahlberg In ‘Instant Family’ From Paramount
  8. Octavia Spencer, Tig Notaro Join Mark Wahlberg Comedy 'Instant Family' (Exclusive)
  9. Now Casting: Play a Couple in ‘Instant Family’ With Mark Wahlberg and Rose Byrne + 3 More Gigs
  10. Anthony D'Alessandro, « Paramount Moves Mark Wahlberg Pic ‘Instant Family’ To Pre-Thanksgiving Frame », sur Deadline Hollywood, (consulté le 13 août 2018)
  11. Rebecca Rubin, « Box Office: ‘Fantastic Beasts: The Crimes of Grindelwald’ Sequel Heads for $250 Million Global Launch », Variety, (consulté le 13 novembre 2018)
  12. Sean Anders – Box Office Mojo
  13. Anthony D'Alessandro, « 'Fantastic Beasts: The Crimes Of Grindelwald’ Steals $9.1M+ In Thursday Night Previews – Update », sur Deadline Hollywood, (consulté le 16 novembre 2018)
  14. a b c et d « Instant Family (2018) », sur JpBox-Office (consulté le 11 janvier 2019).
  15. a et b (en) « Instant Family (2018) », sur Rotten Tomatoes (consulté le 16 novembre 2018).
  16. a et b (en) « Instant Family Reviews », sur Metacritic (consulté le 16 novembre 2018).
  17. « Critiques Presse du film », sur AlloCiné (consulté le 3 mars 2019).
  18. (en) « Instant Family » Ratings sur l’Internet Movie Database (consulté le 22 novembre 2018).
  19. « Critiques Spectateurs du film », sur AlloCiné (consulté le 3 mars 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]