Appartement de la comtesse Du Barry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'appartement de la comtesse Du Barry est situé au château de Versailles et a accueilli Madame Du Barry (1743-1793), favorite de Louis XV, de 1769 à 1774.

Situation[modifier | modifier le code]

L'appartement se situe au second étage, en attique et on y accède par le petit degré du roi, escalier qui mène directement, un étage plus bas, à l'appartement privé du Roi[1]. Cet appartement donne sur la cour de Marbre et sur le balcon de la chambre officielle du Roi.

L'appartement de Mme Du Barry est situé juste au-dessus du petit appartement du Roi[2].

Louis XVI aurait rajouté une grille dans le petit degré du Roi, entre ses appartements et ceux de la comtesse Du Barry (qui n'y habite alors plus), pour en fermer l'accès[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

La comtesse arrive au château en 1769 et le quitte en mai 1774, à la mort de Louis XV[4]. L'appartement a été occupé partiellement avant elle par Madame de Mailly, par le Roi, et par le duc de Villequier[3].

De nos jours, l'appartement n'est ouvert au public que dans le cadre de visites conférences.

Intérieur[modifier | modifier le code]

Voici la description de l'agencement intérieur de l'appartement, et de son évolution[3].

On accède à l'appartement par le petit degré du Roi, puis par une antichambre qui communique avec une petite bibliothèque, aménagée pour Madame Adélaïde en 1753-1755, et qui est ensuite annexée à son appartement par Mme Du Barry.

L'appartement se prolonge par trois pièces en enfilade : Le cabinet d'angle, qui fut auparavant le cabinet du Roi puis sa salle à manger (en 1756 et 1767), et la chambre de Mme Du Barry de 1769 à 1772. La seconde pièce se nomme le grand cabinet. On peut actuellement y voir un buste (sur la cheminée) et un tableau représentant Louis XV. La troisième, la chambre à coucher, est située exactement au-dessus de celle (privée) de Louis XV. Elle possède encore aujourd'hui un lit, réplique de celui d'origine.

Le grand cabinet débouche sur la chambre à coucher mais également sur la salle à manger. Celle-ci a été restaurée et on peut y voir des boiseries en vernis Martin vert qui sont d'origine. Cette pièce ainsi que les suivantes, l'antichambre et la pièce des bains de Mme du Barry, donnent directement sur la Cour des Cerfs, sur laquelle donnaient les appartements des favorites de Louis XV. L'antichambre des bains, possédant des boiseries très fines en vernis Martin rose, donne accès à la pièce des bains, spacieuse, qui a été annexée à cet appartement en 1772 par la comtesse Du Barry. Cette pièce des bains donne sur la garde-robe de la comtesse, qui longe la Cour des Cerfs, qui elle-même communique avec un escalier semi-circulaire.

Depuis la chambre à coucher et depuis la salle à manger, on peut accéder au cabinet de chaise et à la chambre de veille de la femme de chambre, donnant tous deux sur la cour des Cerfs. Une porte, à la droite de la cheminée, permet d'accéder via un étroit escalier à la Grande bibliothèque (qui n’appartenait pas à l'appartement), située au-dessus du Cabinet du conseil qui possédait une grande hauteur de plafond. On peut encore aujourd'hui voir les bibliothèques — vides — qui accueillaient de nombreux ouvrages.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Société des sciences morales, des lettres et des arts de Seine-et-Oise, Mémoires de la Société des sciences morales, des lettres et des arts de Seine-et-Oise, 1857, p.11 [Lire en ligne]
  2. « Plan du 1er étage du château », sur 720plan.ovh.net (consulté le 21 avril 2011)
  3. a b et c Gérald Van Der Kemp et Pierre Lemoine, Versailles et Trianon, Paris, Art Lys éditeur
  4. Mme Du Barry sur chateauversailles.fr

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]