Apollophane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Apollophane (homonymie).

Apollophane Soter (règne autour de 35 – 25 av. J.-C.) est un roi indo-grec qui règne dans l’est et le centre du Pendjab, région actuellement partagée entre l’Inde et le Pakistan.

Règne[modifier | modifier le code]

On ne connait pas grand-chose sur ce roi, sinon par les pièces de monnaie qu’il a laissé. Apollophane frappe des drachmes en argent de mauvais aloi. Il n'utilise qu’un seul monogramme d’une faible qualité artistique, indice d’un pouvoir peu étendu.

La datation de son règne vers 35 – 25 av. J.-C. est faite par Osmund Bopearachchi, mais RC Senior propose approximativement les mêmes dates. Auparavant, les spécialistes comme Ahmed Hasan Dani (en), W. W. Tarn et A. K. Narain on daté le règne d'Apollophane bien plus tôt, mais le style et le lieu de découverte de ses monnaies montrent clairement que ce roi appartenait aux derniers rois du royaume oriental indo-grec, peu de temps avant son invasion par les nomades indo-scythes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • W.W. Tarn, The Greeks in Bactria and India, Cambridge University Press.
  • Prof. Ahmed Hasan Dani, The Bactrian and Indus Greeks, Lahore Museum.
  • Dr. A.K. Narain, The Indo-Greeks - Revisited and Supplemented, BR Publishing Corporation.
  • Osmund Bopearachchi, Monnaies Gréco-Bactriennes et Indo-Grecques, Bibliothèque Nationale de France.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]