Apocyne à feuilles d'androsème

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Apocynum androsaemifolium

image illustrant la flore
Cet article est une ébauche concernant la flore.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'apocyne à feuilles d'androsème (Apocynum androsaemifolium) possède un rhizome horizontal, des feuilles opposées simples, entières, ovales et pointues. Les fleurs sont de petites cloches roses en cymes terminales ou axillaires. Les fruits sont en follicules grêles, allongés et cylindriques. Ses graines sont nombreuses et munies de longues aigrettes. On l'appelle communément herbe à la puce au Québec et gobe-mouche en France. Il s'agit d'une espèce indigène à l'Amérique du Nord, notamment au Québec[1]. Cette plante peut avoir une action nocive sur la peau à son contact chez certaines personnes. L'apocynamarine contenue dans le rhizome peut causer des intoxications produisant des vomissements ou encore la mort chez les humains ainsi que les animaux domestiques [2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Apocynum androsaemifolium Linnaeus - Base de données des plantes vasculaires du Canada (VASCAN) », sur data.canadensys.net (consulté le 13 août 2016)
  2. « Apocynum androsaemifolium (Nom scientifique) », sur Système canadien d'information sur la biodiversité,‎