Apis mellifera ligustica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Apis mellifera ligustica dite abeille italienne[1] ou abeille jaune[1] est une sous-espèce d'abeille élevée pour son miel[2].

Apparue au sud des Alpes italiennes, en Ligurie qui lui a donné son nom, elle est, avec la Buckfast, la plus répandue des abeilles. Elle est répartie dans l'ensemble de l'Italie. Les qualités de cette abeille en ont fait la plus exportée au monde, notamment sur les continents américain et australien[2].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La Ligustica a de nombreuses qualités. Elle est réputée pour son caractère doux, son adaptabilité aux différents climats, bien qu'elle s'avère moins productive dans les zones tropicales humides et les zones de grand froid. Elle est une bonne constructrice, assez féconde, résistante aux maladies. Elle essaime et propolise assez peu et tient bien sur le cadre.

En revanche, elle a tendance à emmagasiner du miel loin du couvain et à en consommer beaucoup en hiver, a un assez mauvais sens de l'orientation et est sensible au pillage[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Gilles Fert (préf. Henri Clément), L'élevage des reines, Paris, Éditions Rustica, coll. « Les cahiers de l'élevage », , 128 p. (ISBN 978-2-84038-817-3, présentation en ligne)
  2. a et b Henri Clément (dir.), Yves Le Conte, Jean-Marie Barbançon, Bernard Vaissière, Paul Bonnaffé, Catherine Reeb, Gilles Fert, Etienne Bruneau, Roch Domerego et Gilles Ratia (ill. Paul Starosta, Isabelle Arslanian, Frédérique Bertrand, Patrick Morin), Le traité Rustica de l'apiculture, Paris, Éditions Rustica, (réimpr. 2009), 528 p., 195 mm x 240 mm (ISBN 2-84038-421-3, présentation en ligne), p. 45
  3. Les races d'abeilles.