Apel·les Mestres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Apel·les Mestres
Napoleon-Apel·lesMestres-1884.jpg
Apel·les Mestres en 1884
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
BarceloneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Fratrie
Arístides Mestres i Oñós (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Distinctions
Œuvres principales
Liliana (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature d'Apel·les Mestres
signature
097 Tomba d'Apel·les Mestres.jpg
Vue de la sépulture.

Apel·les Mestres i Oñós, né le à Barcelone (Espagne) et mort le dans cette même ville, est un écrivain, dessinateur et musicien espagnol. Il est également connu par son nom en castillan (Apeles Mestre).

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Comme écrivain, Apel·les Mestres a cultivé divers genres : poésie, théâtre, prose, que très souvent, il mélangeait dans ses œuvres, qu'il illustrait avec ses propres dessins, et qui ont reçu la reconnaissance de la critique et du public. Comme caricaturiste, il est à mettre au rang de Ramón Cilla, Eduardo Sáenz Hermúa, Eduardo Sojo et autres. Sa conception du livre était celle d'un art global. Ses ouvrages Vosiscum et Liliana sont des chefs-d'œuvre de la bibliophilie moderne. Beaucoup de ses pièces lyriques et dramatiques ont été mises en musique par Enrique Granados, Amadeo Vives, Enric Morera, Josep Rodoreda, etc. Il a aussi pratiqué la composition musicale, souvent sur ses propres textes qui ont été popularisées par Emili Vendrell et Conchita Badía.

Poésie
  • Cants íntims. (illustrés par 100 dessins de l'auteur), 1889.
  • Margaridó, 1890.
  • Idilis, 1900.
  • En Misèria, 1902.
  • Poemas d'amor, 1904.
  • La Perera, 1908.
  • La senyoreta, 1909.
  • Abril, 1911.
  • Poesia xinesa, 1925.
  • Liliana. Barcelona, 1948 con sus ilustraciones del autor.
Opéra (livret)

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 1908 il est nommé Mestre en Gai Saber, en gagnant trois prix aux Jeux floraux.

Il reçoit la croix de la Légion d'honneur accordée par le gouvernement français en 1920 et la Médaille d'Or de la ville de Barcelone en 1935.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :