Aparallactus modestus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les serpents
Cet article est une ébauche concernant les serpents.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Aparallactus modestus
Description de l'image Defaut 2.svg.
Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
Famille Lamprophiidae
Sous-famille Aparallactinae
Genre Aparallactus

Nom binominal

Aparallactus modestus
(Günther, 1859)

Synonymes

  • Elapops modestus Günther, 1859
  • Pariaspis plumbeatra Cope, 1860
  • Elapops petersii Jan, 1862
  • Aparallactus ubangensis Boulenger, 1897
  • Aparallactus peraffinis Werner, 1897
  • Aparallactus dolloi Werner, 1902
  • Aparallactus congicus Werner, 1902
  • Aparallactus batesii Boulenger, 1907
  • Aparallactus christyi Boulenger, 1910
  • Aparallactus graueri Werner, 1924

Aparallactus modestus est une espèce de serpents de la famille des Lamprophiidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre[1] :

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Reptarium Reptile Database (12 février 2014)[2] :

  • Aparallactus modestus modestus (Günther, 1859)
  • Aparallactus modestus ubangensis Boulenger, 1897

Description[modifier | modifier le code]

C'est un serpent venimeux[1].

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Günther, 1859 : Description of a new genus of West African snakes and revision of the South American Elaps. Annals and Magazine of Natural History, sér. 3, vol. 4, p. 161-174 (texte intégral).
  • Boulenger, 1897 : A list of reptiles and batrachians from the Congo Free State, with the description of two new snakes. Annals and Magazine of Natural History, sér. 6, vol. 19, p. 276-281 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]