Aonyx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Loutres à joues blanches

Les Loutres à joues blanches (Aonyx)[2] sont un genre de loutres de la famille des Mustélidés. Si la Loutre du Cap ne se rencontre à l'état sauvage qu'en Afrique, la Loutre cendrée, quant à elle, n'est présente qu'en Asie.

Classification[modifier | modifier le code]

Le genre a été décrit pour la première fois en 1827 par le zoologiste français René Primevère Lesson (1794-1849).

Ce genre est monophylétique et semble avoir une proche parenté avec les loutres américaines du genre Lontra[3].

Il était traditionnellement composé de trois espèces, mais la Loutre du Congo (anciennement Aonyx congicus Lönnberg, 1910) ne serait qu'une sous-espèce de Aonyx capensis et le genre monotypique Amblonyx - où était classée l'espèce Amblonyx cinereus - est désormais considéré comme étant un synonyme[4].

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon Mammal Species of the World (21 mai 2013)[4] et NCBI (21 mai 2013)[5] :

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ITIS, consulté le 21 mai 2013
  2. a, b et c Meyer C., ed. sc., 2009, Dictionnaire des Sciences Animales. consulter en ligne. Montpellier, France, Cirad.
  3. Van Zyll de Jong C.G. (1987) A phylogenetic study of the Lutrinae (Carnivora; Mustelidae) using morphological data
  4. a et b Mammal Species of the World, consulté le 21 mai 2013
  5. NCBI, consulté le 21 mai 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bases de référence[modifier | modifier le code]

Autres liens externes[modifier | modifier le code]

  • Van Zyll de Jong C.G. (1987) A phylogenetic study of the Lutrinae (Carnivora; Mustelidae) using morphological data, Canadian Journal of Zoology no 65.