Aonyx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Loutres à joues blanches

image illustrant les carnivores
Cet article est une ébauche concernant les carnivores.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les loutres à joues blanches (Aonyx) sont un genre de loutres de la famille des Mustélidés. Si la loutre du Cap ne se rencontre à l'état sauvage qu'en Afrique, la loutre cendrée, quant à elle, n'est présente qu'en Asie.

Classification[modifier | modifier le code]

Le genre a été décrit pour la première fois en 1827 par le zoologiste français René Primevère Lesson (1794-1849).

Ce genre est monophylétique et semble avoir une proche parenté avec les loutres américaines du genre Lontra[2].

Il était traditionnellement composé de trois espèces, mais la loutre du Congo (anciennement Aonyx congicus Lönnberg, 1910) ne serait qu'une sous-espèce d'Aonyx capensis et le genre monotypique Amblonyx - où était classée l'espèce Amblonyx cinereus - est désormais considéré comme étant un synonyme[3].

Tableau des espèces acceptées[modifier | modifier le code]

Tableau des espèces acceptées au 20 novembre 2015[4]
Nom binominal Auteur Année Nom commun Photo
Aonyx capensis Schinz 1821 Loutre à joues blanches
Aonyx cinereus Illiger 1815 Loutre cendrée

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ITIS, consulté le 21 mai 2013
  2. Van Zyll de Jong C.G. (1987) A phylogenetic study of the Lutrinae (Carnivora; Mustelidae) using morphological data
  3. Mammal Species of the World, consulté le 21 mai 2013
  4. http://www.catalogueoflife.org/col/search/scientific/genus/Aonyx/fossil/1/match/1

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bases de référence[modifier | modifier le code]

Autres liens externes[modifier | modifier le code]

  • Van Zyll de Jong C.G. (1987) A phylogenetic study of the Lutrinae (Carnivora; Mustelidae) using morphological data, Canadian Journal of Zoology no 65.