Aoi matsuri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 31 octobre 2019 à 15:57 et modifiée en dernier par Aldine Esperluette (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Un char du défilé du festival Aoi.

Aoi matsuri (葵祭り?) est un des trois importants festivals traditionnels de Kyōto, au Japon. Il se déroule chaque année le 15 mai.

Présentation

Également connu sous le nom de Kamo matsuri, Aoi matsuri a lieu chaque année aux sanctuaires Kamigamo et Shimogamo. L'origine du festival remonte à la période de l'empereur Kimmei (il y a approximativement mille quatre cents ans). Les récoltes ne donnaient pas satisfaction, et cela fut vécu comme une malédiction de l'esprit Kamo. Un cheval fut équipé pour courir avec des cloches et les moissons purent être abondantes.

Cette tradition se perpétue encore aujourd'hui. Le nom du festival d'Aoi provient de la tradition d'offrir des roses trémières[1] (aoi) aux divinités, et à décorer les lieux saints, les participants et les chariots de bœuf avec des feuilles de roses trémières.

Notes et références

  1. « Aoi matsuri, entre chevaux et roses trémières », sur www.vivrelejapon.com (consulté le ).

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes