Anutin Charnvirakul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anutin Charnvirakul
อนุทิน ชาญวีรกูล
Illustration.
Fonctions
Vice-Premier ministre de Thaïlande
Ministre de la Santé publique
En fonction depuis le
(3 ans, 6 mois et 28 jours)
Premier ministre Prayut Chan-o-cha
Gouvernement Chan-o-cha II
Prédécesseur Piyasakol Sakolsatayadorn (Santé publique)
Chef du Bhumjaithai
En fonction depuis le
(10 ans, 3 mois et 24 jours)
Élection
Prédécesseur Chavarat Charnvirakul
Vice-ministre de la Santé publique

(1 an, 6 mois et 8 jours)
Premier ministre Thaksin Shinawatra
Gouvernement Shinawatra II
Prédécesseur Pinit Jarusombat
Successeur Morakot Kornkasem
Wanlop Thainuea

(3 mois et 6 jours)
Premier ministre Thaksin Shinawatra
Gouvernement Shinawatra I
Prédécesseur Sirikorn Maneerin
Successeur Suchai Charoenratanakul
Vice-ministre du Commerce

(5 mois et 5 jours)
Premier ministre Thaksin Shinawatra
Gouvernement Shinawatra I
Prédécesseur Pongsak Raktapongpaisan
Successeur Suriya Lapvisuttisin
Biographie
Date de naissance (56 ans)
Lieu de naissance Phra Nakhon, Bangkok (Thaïlande)
Nationalité thaïlandais
Parti politique Bhumjaithai
Diplômé de Thammasat
Hofstra

Anutin Charnvirakul[1] (thaï : อนุทิน ชาญวีรกูล ; RTGS : Anuthin Chanwirakun) est un homme politique thaïlandais né le à Bangkok.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il est diplômé de l'université d'Hofstra, où il obtient une licence en ingénierie industrielle. Il possède également un doctorat dans le génie civil, la gestion, l'administration publique et l'économie[1].

Sa vie politique commence en 1996 lorsqu'il est conseiller auprès Prachuap Chaiyasan, alors ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement de Chawalit Yongchaiyut. Au début des années 2000, il est par la suite nommé vice-ministre de la Santé publique, portefeuille qu'il occupera deux fois (une fois en 2004 puis une seconde fois en 2005) sous les gouvernements de Thaksin Shinawatra. Sous le premier gouvernement Shinawatra, il est vice-ministre du Commerce.

En 2012, il adhère au parti Bhumjaithai que son père, Charavat Charnvirakul, en était alors le leader depuis 2009. Il est élu en interne chef du parti le 14 octobre de la même année[2].

Il est candidat au poste de Premier ministre aux élections législatives thaïlandaises de 2019[3], et par cela candidat à la députation à la Chambre des représentants. Son parti remporte alors 51 sièges aux élections[4]. À l'issue du scrutin, il lui est proposé de former un gouvernement de coalition avec le Palang Pracharat, parti soutenant Prayut Chan-o-cha et ayant alors remporté la majorité des voix.

À l'issue des élections, il est nommé en juillet 2019, sous le second gouvernement Chan-o-cha, vice-premier ministre thaïlandais ainsi que ministre de la Santé publique. En tant que ministre, il est favorable à la promotion du cannabis médical[5] et propose de distribuer donner en juin 2022 des plants de cannabis aux foyers et avec une culture sans licence[6],[7]. Il est également chargé de la pandémie de COVID-19, période dans laquelle il entra dans des controverses. En mars 2020, alors au début de la pandémie, il fit des remarques racistes sur les farang[8], les accusant ainsi de s'y méfier en raison de leur hygiène[9].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « M. Anutin Charnvirakul | ICFP » (consulté le )
  2. (th) « ประกาศนายทะเบียนพรรคการเมือง เรื่อง ตอบรับการเปลี่ยนแปลงคณะกรรมการบริหารพรรคภูมิใจไทย » [PDF],‎ (consulté le )
  3. (th) « อนุทิน ภูมิใจไทย จับขั้วพลังประชารัฐ ตั้งรัฐบาล หลังเล่นตัวนานกว่า 2 เดือน », sur www.sanook.com/news (consulté le )
  4. (th) « ประกาศคณะกรรมการการเลือกตั้ง เรื่อง ผลการเลือกตั้งสมาชิกสภาผู้แทนราษฎรแบบบัญชีรายชื่อ » [PDF],‎ (consulté le )
  5. (en) Sara Brittany Somerset, « Thailand Will Soon Allow Its Citizens To Grow Cannabis At Home To Sell To The Government », sur Forbes (consulté le )
  6. « La Thaïlande distribue 1 million de plants de cannabis, mais gare à la fumette ! », sur lepetitjournal.com (consulté le )
  7. (en) « Explained: Why Thailand will distribute 1 million cannabis plants to households », sur MSN (consulté le )
  8. (th) 7, « อนุทิน ทวีตแรงจวกฝรั่งสกปรกเข้าไทย สาเหตุตัวนำเชื้อ อ๋อย จวกกลับแรงเหยียด », sur ข่าวสด,‎ (consulté le )
  9. (en-GB) James Morris and Son Nguyen, « Thai Deputy PM Anutin warns the public to be wary of dirty white western tourists who don’t shower », sur Thai Examiner, (consulté le )